Les Infos Antarctique

Antarctique > les principaux sites visités

Les croisières en Antarctique quittent Ushuaia, traversent le Passage de Drake dans le sens nord-sud pour arriver sur l’archipel des Shetland du Sud. Elles descendent plus au Sud et visitent la côte Ouest de la Péninsule Antarctique appelée côte Danco sur cette partie de péninsule qui se nomme la terre de Graham.

Après le passage du Chenal Lemaire et après avoir doublé l’île de Petermann les navigations classiques remontent vers le Nord et certaines continuent plus au Sud encore pour croiser le Cercle Polaire et passer par le détroit de Crystal Sound jusqu’à l’île Detaille.

Quelques unes passent à l’Est par le passage d’Antarctique Sound qui ouvre l’accès à la mer de Weddell. D’autres croisières plus longues passent aussi par les iles Malouines et la Géorgie du Sud.
Voici une présentation des différents sites qui sont autant d’escales potentielles car ils représentent un intérêt particulier: une colonie de manchots, une baie ouverte qui est un refuge pour les baleines, un lieu géographique exceptionnel, une base scientifique, un lieu historique du temps des explorateurs…et autant de débarquements et de visites sur ces sites rendus agiles par les zodiacs de bord.

Ces différents points sont illustrés dans cette série de cartes

Passage de Drake

Passage DrakeLe passage de Drake ou détroit de Drake est le bras de mer qui se situe entre l’Amérique du Sud et l’Antarctique. Passage redouté des navigateurs et des explorateurs depuis le XVIIe, il est la dernière porte avant d’accéder à l’Antarctique.

Le Passage de Drake représente une expérience unique pour les voyageurs. D’une largeur de 830 km, ce passage permet d’admirer les terres au loin, ainsi que les îles Diego Ramirez, à 100km au sud-ouest du cap Horn. Pendant la traversée du Passage de Drake, vous pourrez admirer les baleines, les dauphins et les nombreux oiseaux de mer qui graviteront autour de vous. Les amateurs seront ravis d’observer les premières espèces de la faune des mers australes -baleines et manchots qui trouvent leur alimentation dans ces mers du sud, et pour les oiseaux Grands albatros, fulmars, albatros à sourcil brun, damiers du Cap, pétrels de Wilson se laisseront observer fréquemment. Les eaux agitées seront tout aussi belles à contempler. Enfin, après le passage de Drake vient la récompense, vous pourrez admirer toute la beauté des terres de l’Antarctique, où les eaux, calmes et clémentes, laissent toute la beauté de la nature s’exprimer.

Aujourd’hui, il est aussi possible de survoler le Passage Drake pour gagner du temps au cours de nos aéro-croisières en Antarctique et jusqu’au Cercle Polaire

ILES SHETLAND DU SUD

Half Moon island – île Demi-lune

half-moonEn forme de croissant long d’environ 2 km, l’île Half Moon est située dans l’Antarctique, entre l’île de Greenwich au nord-est et l’île de Livingston (péninsule de Burgas) au sud-ouest. Elle est principalement constituée d’une série de plages surélevées au centre et à l’extrémité sud. La côte nord est longée de collines avec des pentes éblouissantes et de falaises vers le sud-est. L’île Half Moon est très prisée par les voyageurs en croisières grâce à la diversité de sa faune et de sa flore.

Plusieurs espèces de mammifères et oiseaux marins y vivent et s’y reproduisent comme les manchots à jugulaire, les cormorans impériaux, les océanites de Wilson, les chionis blancs, les labbes, les goélands dominicains et autres sternes antarctiques. Dans les parages il est possible d’y observer de nombreux phoques de Weddell et des otaries à fourrure qui viennent chasser dans ces eaux.

Deception island – ile de la Déception

deceptionL’île de la Déception est une île de l’archipel des îles Shetland du Sud, située à 120 km au nord de la péninsule Antarctique. L’île est connue pour sa baie, Port Foster, l’une des mieux protégées des vents et de la houle dans l’océan Austral, et pour son volcan dont les dernières éruptions remontent aux années 1960. L’île de la Deception apparaît comme un cratère ouvert sur la mer, formant un port naturel. Naviguer au milieu de sa caldeira inondée est une expérience des plus impressionnantes. À l’intérieur, on découvre des sources d’eaux chaudes, une station baleinière abandonnée, des milliers de damiers du Cap, des manchots à jugulaire, de nombreux goélands dominicains, skuas antarctiques et sternes antarctiques, ainsi que des otaries à fourrure. L’île a des micro-climats très variés. La température de l’eau peut s’élever jusqu’à 70 °C, et l’air près des régions volcaniques jusqu’à 40 °C.

PÉNINSULE ANTARCTIQUE

Canal Neumayer

neumayerLe Canal Neumayer est long de 26 km et large d’environ 2,4 km. Il sépare l’île Anvers et l’île Wiencke et l’île Doumer dans l’archipel Palmer. L’entrée sud-ouest de ce canal a été découvert par Eduard Dallmann, chef de l’expédition allemande de 1873-1874, qui l’a nommé Canal Roosen. L’Expédition Antarctique Belge  en 1897-1899, sous le commandement de Gerlache, a navigué à travers le canal et l’a nommé Georg von Neumayer. Le deuxième nom a été adopté en raison de l’utilisation plus générale.

Le Canal Neumayer est connu pour ses falaises majestueuses, une attraction pour les voyageurs. Avec sa forme en “S” inversé, il apparait comme un labyrinthe car sa sortie n’est pas tout de suite visible.

Port Lockroy

port lockroyAncienne base de l’armée britannique et station scientifique située en Antarctique, Port Lockroy se situe sur la péninsule Antarctique de Graham, sur l’île de Goudier. Avec moins d’un kilomètre de long et de large, ce site est historique et attire de nombreux touristes.

En effet, Port Lockroy est ouvert au public et vous pourrez, lors de votre escale pendant votre croisière, profiter du musée consacré à l’histoire du site pour en savoir plus dans un premier temps. Vous pourrez aussi envoyer une carte postale depuis la fameuse Poste du site, dépendante de la Royal Mail, avec timbres vendus et oblitérés sur place. Depuis Port Lockroy, vous profiterez également du site de chasse à la baleine, où de nombreux ossements restent impressionnants à découvrir. Des expéditions d’observation des manchots papous sont également mises en place pour vous plonger dans le quotidien de ces oiseaux : photos inoubliables garanties ! Enfin, vous jouirez d’une vue exceptionnelle sur les alentours et notamment sur les glaciers.

Port Charcot

port charcotDans l’archipel de Wilhelm, Port-Charcot est l’une des plus belles baies en Antarctique. L’emplacement est le site d’hivernage de l’expédition antarctique française, 1903-1905 à bord du Français sous le commandement de Jean-Baptiste Charcot. Les vestiges de l’expédition sont encore visibles sous la forme d’un cairn avec un pilier en bois, la cabane magnétique construite en pierre, l’épave d’une navette et d’autres objets historiques.

Au début du 20e siècle, des navires en faisaient leur port d’attache pour l’hivernage. Aujourd’hui, le site est une halte d’exception pendant les mois les plus cléments de l’année. La baie est en effet très exposée au vent et aux intempéries climatiques du cercle polaire. Les balades guidées à terre sont de véritables moments forts pour les curieux en croisiere Port-Charcot. Les montjoies laissées à l’abandon par les observateurs scientifiques témoignent de l’intérêt que l’on portait à son égard. La faune contribue également à la renommée de ce site. Des colonies de cormorans et de manchots peuplent le front de mer une grande partie de l’année. Les croisières sont également une occasion de rencontrer les léopards de mer et quelques phoques Wedell. Un crochet sur l’île Booth est possible pour compléter les découvertes pendant le voyage.

Paradise Bay – Baie Paradis

Baie ParadisPromenades en kayak et randonnées pédestres ponctuent les escales de croisières Paradise Bay. En Antarctique, ce cap est un point de transit des baleines qui s’y ravitaillent en crevettes Krill une grande partie de l’année. Au gré d’une mer surchargée d’icebergs, les haltes croisent les habitats d’oiseaux marins qui se reposent en colonie près de la base scientifique d’Almirante Brown. Les manchots papous et les cormorans sont d’autres espèces à observer le long du littoral. Les navires en croisiere Paradise Bay proposent également des arrêts sur quelques plages d’exception. Celle de Neko Harbour est immanquable pour beaucoup de passagers. Cette étendue de galets est régulièrement visitée par les oiseaux marins. Les passagers les plus courageux remontent le versant de la baie de Neko pour immortaliser un panorama de rêve avec pour toile de fond le glacier éponyme. Les excursions s’achèvent allègrement par un dîner thématique à bord du bateau.

Neko Harbour – Port Neko

NekoPort Neko est un grau de la Péninsule Antarctique sur la Baie Andvord, situé sur la côte ouest de la Terre de Graham. Neko Harbor a été découvert par l’explorateur belge Adrien de Gerlache au début du XXe siècle. Le grau a été nommé le Néko en mémoire d’un bateau usine écossais du même nom qui opérait dans cette zone dans les années 1920. Neko Harbour est un refuge pour une colonie de manchots Papous. Depuis sa plage, il est possible de monter jusqu’au point panoramique sur cette immense baie glaciaire.

Chenal Lemaire

chenal LemaireLe chenal Lemaire sépare l’Ile Booth de la Péninsule Antarctique. La distance avec le cercle polaire est d’environ 100 kilomètres .  Le chenal mesure 11 km de long et 1 600 mètres de large à son point le plus étroit. Il est surnommé le “passage Kodak” ou “Kodak Channel”, car c’est l’un des lieux les plus visités par les croisières. C’est un passage obligé non seulement à cause de ses panoramas, des falaises abruptes qui plongent dans un passage encombré d’icebergs, mais aussi par ces eaux protégées qui sont comme celles d’un lac.

Il a été vu par l’expédition allemande de Daullmann mais il fut franchi pour la première fois par l’expédition Belge de Gerlache en 1898.

Pleneau Island – ile Pleneau

pleneauL’île Pléneau est un île de 1,5 km de long, située au sud-ouest de l’île Booth dans l’archipel Wilhelm au large de la péninsule Antarctique. Découverte par la première expédition française en Antarctique conduite par Jean-Baptiste Charcot, qui s’est déroulée du 31 août 1903 au 4 mars 1905, celui-ci l’a nommé en l’honneur de Paul Pléneau, le photographe de l’expédition. Du fait des eaux profondes du nord de l’île, de nombreux iceberg viennent s’y échouer formant une sorte de cimetière de ces géants de glace.

Ile Petermann

aéro croisière antarctiqueL’île Petermann est cette petite île située sur la côte ouest de la péninsule Antarctique, juste au sud de l’île Booth (où se trouve Port Charcot) et à l’entrée du chenal Lemaire. Elle fait 2 km de long, elle présente une forme arrondie et basse. Elle est fameuse car elle abrite la colonie la plus au sud du monde de manchots papou et accueille aussi un certain nombre de manchots Adélie.

La même expédition allemande conduite par Eduard Dallmann qui a découvert le canal Neumayer, a découvert l’île en 1873-74, et l’a nommée ainsi en l’honneur du géographe August Petermann. L’expédition antarctique française de Jean-Baptiste Charcot explore le sud-est de l’île en de 1908-10.

Weddell Sea – Mer de Weddell

mer de weddellLa mer de Weddell est une partie de l’océan austral qui couvre environ 2 8 millions de km2. La mer tire son nom du marin anglais James Weddell qui la découvrit en 1823. L’écossais William S. Bruce l’explora presque entièrement entre 1902 et 1904. La majeur partie de la mer est gelée en permanence, couverte d’abord par la barrière de Filchner, puis par la banquise, jusqu’à l’île de l’Éléphant (proche des îles Shetland du Sud, à l’extrémité de la péninsule Antarctique).

Antartic Sound

L’Antarctic Sound est le bras de mer d’environ 48 km de long et de 11 à 19 km de large qui sépare les îles Joinville de l’extrémité nord-est de la péninsule Antarctique.

Etiquette(s)

Présentation

JB Vannier

Depuis 2005 à Buenos Aires, Jean Baptiste Vannier avec Latitud Argentina - organise des voyages sur mesure en Argentine avec des extensions au Chili, en Bolivie et au Pérou.
Nous proposons des circuits personnalisés en auto-tour ou avec chauffeur-guide dans les plus belles régions et sur les plus beaux sites.
Les Andes, l'Antarctique, le Cap Horn, la Patagonie résonnent comme autant de promesses de grands espaces et de dépaysements!
Satisfaction garantie!

Contactez-nous

Cliquez ici pour nous écrire