Arctique

Tour du Spitzberg, au royaume de l’ours polaire (10 jours)

Participez une croisière d’expédition autour du Spitzberg et explorez les eaux glacées de l’Atlantique Nord. Cette expédition spéciale vous offre la chance d’apercevoir des baleines, des rennes, des renards arctiques, des morses, des phoques et l’attraction vedette, l’ours polaire.
Dates: de juin à août avec Guide francophone à bord

Jour 1 : Longyearbyen, la plus grande ville sur la plus grande île

Vous atterrissez à Longyearbyen (vol régulier depuis Oslo), le centre administratif du Spitzberg, la plus grande île de l’archipel du Svalbard. Vous vous promenez dans cette ancienne ville minière, dont l’église paroissiale et le musée du Svalbard constituent des attractions fascinantes. Bien que le paysage paraisse austère, plus d’une centaine d’espèces de plantes y ont été recensées. En début de soirée, le bateau quitte Isfjorden, où vous pourrez peut-être apercevoir la première baleine de Minke de votre voyage.

Jour 2 : Croisière dans le Krossfjorden

En vous dirigeant vers le nord le long de la côte ouest, vous arrivez au matin à Krossfjorden. Ici, vous pourrez monter à bord des Zodiacs pour une croisière près de l’imposante face bleue et blanche du glacier du Quatorze Juillet. Sur les pentes vertes près du glacier, des fleurs colorées s’épanouissent tandis que des volées de mouettes tridactyles et de guillemots de Brünnich nichent sur les falaises. Vous avez de bonnes chances d’apercevoir un renard arctique à la recherche de poussins tombés au sol, ou un phoque barbu pagayant dans le fjord.

Dans l’après-midi, vous naviguez vers Ny Ålesund, le village le plus septentrional de la planète. Autrefois village minier desservi par le chemin de fer le plus septentrional du monde – on peut encore voir ses rails – Ny Ålesund est aujourd’hui un centre de recherche. Près de la communauté se trouve une aire de reproduction pour les oies bernaches, les oies à pieds roses et les sternes arctiques. Et si vous vous intéressez à l’histoire de l’exploration de l’Arctique, visitez le mât d’ancrage utilisé par les explorateurs polaires Amundsen et Nobile dans leurs dirigeables, Norge (1926) et Italia (1928).

Jour 3 : L’imposant glacier de Monaco

Selon la météo, vous pourrez naviguer dans le Liefdefjorden et passer en vue de la face de 5 kilomètres de long du glacier de Monaco. Les eaux situées devant ce glacier sont un lieu d’alimentation privilégié pour des milliers de mouettes tridactyles, et la base de la glace est un terrain de chasse apprécié des ours polaires. Si les conditions de glace empêchent de naviguer ici tôt dans la saison, un itinéraire alternatif le long de la côte ouest du Spitzberg peut être mis en œuvre.

Jour 4 et 5 : Les sept îles, 80°N

Le point le plus septentrional de votre voyage pourrait se trouver au nord de Nordaustlandet, dans les Sept Îles. Ici, vous atteignez 80° nord, à seulement 870 km (540 miles) du pôle Nord géographique. Les ours polaires habitent cette région, et le navire peut rester plusieurs heures au milieu de la banquise avant de repartir vers l’ouest.

Lorsque le bord de la banquise se trouve à plusieurs dizaines de milles au nord des sept îles (surtout en août), vous pouvez passer une deuxième journée dans cette zone. Vous pouvez également (surtout en juillet) vous tourner vers le Sorgfjord, où vous avez la chance de trouver un troupeau de morses non loin des tombes des baleiniers du XVIIe siècle. Une promenade dans la nature peut vous amener à approcher des familles de lagopèdes, et la rive opposée du fjord est également une belle région pour une excursion.

Jour 6 : Les points forts de Hinlopen

Aujourd’hui, vous naviguez dans le détroit de Hinlopen, où vivent des phoques barbus et annelés ainsi que des ours polaires. À l’entrée, il est même possible d’apercevoir des baleines bleues. Comme pour le Liefdefjorden, vous pouvez emprunter une route alternative à l’ouest du Spitzberg si la glace empêche l’entrée dans Hinlopen. Après avoir navigué parmi les glaces flottantes de Lomfjordshalvøya dans les Zodiacs, vous pourrez observer les falaises d’Alkefjellet avec leurs milliers de guillemots de Brünnich. Sur la rive est du détroit de Hinlopen, vous pouvez tenter un débarquement où rennes, oies à pieds roses et morses sont des curiosités probables. Près de Torrelneset, vous pouvez également visiter le désert polaire de Nordaustlandet, à côté de la troisième plus grande calotte glaciaire du monde. Vous pourrez y rencontrer des morses au cours d’une randonnée côtière sur les plages de la région.

Jour 7 : Les nombreuses richesses de Barentsøya

L’objectif est de débarquer à Freemansundet, mais les ours polaires rendent parfois la chose impossible. Parmi les arrêts possibles sur Barentsøya, citons Sundneset (pour une ancienne cabane de trappeur), Kapp Waldburg (pour sa colonie de mouettes) et Rindedalen (pour une promenade dans la toundra). Vous pouvez également naviguer vers le sud jusqu’à Diskobukta, bien que Kapp Lee soit plus probablement votre destination. Sur Kapp Lee, vous trouverez une colonie de morses, les ruines de Pomor et la possibilité de faire des randonnées le long d’Edgeøya.

Jour 8 : Le pays des montagnes pointues

Vous commencerez la journée par une croisière dans les fjords latéraux de la région de Hornsund, au sud du Spitzberg, pour admirer les sommets en forme de flèche : Le Hornsundtind culmine à 1 431 mètres et le Bautaen illustre parfaitement la raison pour laquelle les premiers explorateurs néerlandais ont nommé cette île Spitsbergen, ce qui signifie “montagnes pointues”. La région compte 14 grands glaciers et offre la possibilité d’observer des phoques, des bélugas et des ours polaires.

Jour 9 : La flore, la faune et l’histoire obsédante de Bell Sund

Aujourd’hui, vous vous trouvez à Bell Sund, l’un des plus grands systèmes de fjords du Svalbard. Les courants océaniques rendent cette zone légèrement plus chaude que les autres régions de l’archipel, ce qui se traduit par une végétation relativement luxuriante. Il y a ici d’excellentes possibilités de profiter à la fois de l’histoire et de la vie sauvage. Une possibilité est Ahlstrandhalvøya, à l’embouchure du Van Keulenfjorden, où l’on peut trouver des piles de squelettes de bélugas. Ces vestiges du massacre des baleines au XIXe siècle sont un rappel obsédant des conséquences d’une exploitation effrénée. Heureusement, les bélugas n’ont pas été chassés jusqu’à l’extinction, et vous avez de bonnes chances de croiser un groupe. Sinon, en naviguant dans les fjords latéraux de Bellsund, vous pourrez explorer la toundra où les rennes aiment se nourrir ainsi que les pentes rocheuses où les Mergule nain se reproduisent.

Jour 10 : Retour à Longyearbyen

Toute aventure, aussi grandiose soit-elle, doit finir par se terminer. Vous débarquez à Longyearbyen, emportant avec vous des souvenirs qui vous accompagneront où que soit votre prochaine aventure.

tour du Spitzberg
Le prix inclu:

  • Voyage à bord du navire indiqué comme indiqué dans l’itinéraire
  • Tous les repas tout au long du voyage à bord du navire, y compris les collations, le café et le thé.
  • Toutes les excursions et activités à terre tout au long du voyage en Zodiac.
  • Programme de conférences par des naturalistes réputés et encadrement par des membres expérimentés de l’expédition.
  • Utilisation gratuite de bottes en caoutchouc et de raquettes à neige.
  • Toutes les taxes de service diverses et les frais portuaires pendant toute la durée du programme.
  • Les frais AECO et les taxes gouvernementales.
  • Documentation de pré-départ.
Le prix n’inclu pas:

  • Tout billet d’avion, qu’il s’agisse d’un vol régulier ou d’un vol charter.
  • Les arrangements avant l’embarquement et après le débarquement.
  • Les frais de passeport et de visa.
  • Les taxes gouvernementales d’arrivée et de départ.
  • Les repas à terre.
  • Les assurances bagages, annulation et personnelle (fortement recommandées).
  • Les frais d’excédent de bagages et tous les articles de nature personnelle tels que les frais de blanchisserie, de bar, de boissons et de télécommunications.
  • Le pourboire habituel à la fin des voyages pour les stewards et autres personnels de service à bord (des directives seront fournies).

REMARQUE : Les chances que nous puissions effectuer une circumnavigation complète du Spitzberg (sur la base de nos expériences de 1992 à 2019) sont d’environ 30% dans la première moitié de juillet, 70% dans la deuxième moitié, 90% dans la première moitié d’août et 95% dans la deuxième moitié. Au cas où nous ne pourrions pas effectuer une circumnavigation complète, nous pourrions concevoir un programme dans le nord-est ou le sud-est du Spitzberg. Tous les itinéraires sont donnés à titre indicatif. Les programmes peuvent varier en fonction des conditions de la glace, de la météo et de la faune. Les débarquements sont soumis à la disponibilité des sites, aux autorisations et aux préoccupations environnementales conformément aux règlements AECO. Les plans de navigation officiels et les créneaux de débarquement sont prévus avec AECO avant le début de la saison, mais le chef d’expédition détermine le plan final. La flexibilité est primordiale pour les croisières d’expédition. La vitesse de croisière moyenne de notre navire est de 10,5 nœuds.

Etiquette(s)

Recevez nos actualités

Présentation

JB Vannier

Depuis 2005 à Buenos Aires, Jean Baptiste Vannier avec Latitud Argentina - a commencé par organiser des voyages sur mesure en Argentine, au Chili, en Bolivie et au Pérou.
Nous sommes aujourd'hui spécialiste des croisières en Antarctique, dans les canaux de Patagonie jusqu'au Cap Horn....comme autant de promesses de grands espaces et de dépaysements!
Satisfaction garantie!

Contactez-nous

Cliquez ici pour nous écrire

Recevez nos actualités, infos & promotions
Abonnez-vous!
JE M'ABONNE
close-link
Actualité COVID-19 en Argentine

mis à jour le 30/11/2021
 
L’Argentine annonce la réouverture de ses frontières au tourisme international de manière graduelle
à partir du 1er novembre 2021.

A ce jour, les conditions d’entrée en Argentine pour les touristes internationaux sont :
-  Remplir la «Déclaration électronique sur l'honneur d'entrée sur le territoire national» https://ddjj.migraciones.gob.ar/app/
- Vaccination complète, avec la date de la dernière application au moins 14 jours avant l’arrivée dans le pays.
- Test PCR négatif dans les 72 heures précédant le voyage et test antigènique au point d’entrée dans le pays.
- Présenter à la compagnie aérienne et à l'arrivée en Argentine, une preuve d'assurance d'assistance médicale couvrant les prestations d'hospitalisation et d'isolement pour COVID-19

Les personnes qui n’ont pas un carnet de vaccination complet, y compris les mineurs, doivent être mises en quarantaine pendant 10 jours, subir un test antigénique à l’entrée et un test PCR au 7ème jour.

INFOS ARGENTINE: https://efran.cancilleria.gob.ar/fr/exigences-pour-entrer-en-argentine

INFOS CHILI: https://www.gob.cl/coronavirus/pasoapaso#fronteras/
close-link