Arctique

‘Autour du Spitzberg’ ou ‘Au nord du Spitzberg’ – quelle croisière choisir ?

Le Svalbard, en particulier le Spitzberg, a été la première destination de croisière d’expédition polaire. Il est donc tout à fait naturel que nous proposions autant de programmes de voyages différents dans cette région. Les croisières Autour du Spitzberg’ et ‘Au nord du Spitzberg‘ sont parmi les plus uniques.

Comme leur titre le suggère, ces croisières se distinguent surtout par les régions qu’elles visitent.
Notre croisière Atour du Spitzber fait le tour du Spitzberg, ce qui nous permet de visiter un large éventail de sites de débarquements.
Notre croisière au nord du Spitzberg, quant à elle, se concentre principalement sur les côtes les plus au nord de l’île, l’un des meilleurs endroits de l’Arctique pour observer les ours polaires.
Mais même au sein de chaque programme, il existe de nombreuses variations.
Certains voyages mettent l’accent sur l’observation des oiseaux ou des ours, d’autres ont lieu au printemps ou en été dans l’Arctique. Il est donc pratiquement impossible de faire une comparaison directe, et il n’est certainement pas plus facile de choisir entre les deux.

Pour rester aussi simple que possible, nous allons donc nous contenter dans cet article de comparer la principale différence entre ces programmes : les zones qu’ils visitent, ce qui peut avoir un impact sur les activités auxquelles vous pouvez participer et à la faune que vous êtes susceptible de voir.

ours polaire au spitzberg

Autour du Spitzberg
Comme la plupart de nos croisières au Nord du Spitzberg, se concentrent sur les ours polaires et la banquise – deux des choses pour lesquelles le Svalbard est le meilleur.
Les croisières autour du Spitzberg vous offrent une plus grande variété de paysages, allant de la toundra à des débarquements et des pics semblables à des paysages lunaires. Parmi les sites que nous visitons, citons la face de 5 km du glacier Monaco, que nous longeons souvent, les sept îles et Nordaustlandet, où vous pourrez peut-être voir des ours polaires et vous trouver à seulement 870 km du pôle Nord géographique, et les falaises d’Alkefjellet, où des milliers de guillemots de Brünnich nichent aux côtés d’autres espèces.

Nous avons également l’intention de visiter certaines zones de Barentsøya, bien que certains des sites de débarquements ici (comme Freemansundet) ne soient pas toujours possibles pour les débarquements en raison des ours polaires. L’un des sites de cette région, Sundneset, est en fait le préféré de certains membres de notre personnel, car il offre des paysages spectaculaires de toundra et des possibilités de randonnée vers de superbes points de vue.
On y trouve également une excellente faune aviaire, et on peut parfois apercevoir une ancienne cabane de trappeur.

Le long de la région de Hornsund, dans le sud du Spitzberg, l’excursion autour du Spitzberg offre des vues sur des sommets en forme de flèche. La montagne de Hornsundtind en particulier culmine à 1431 mètres d’altitude, et Bautaen illustre parfaitement pourquoi les premiers explorateurs néerlandais ont choisi pour cette île le nom de Spitsbergen, qui signifie “montagnes pointues”. Cette région compte 14 grands glaciers et offre la possibilité d’observer des phoques, des bélugas et des ours polaires.

Enfin, le Bell Sund est un autre lieu privilégié de notre itinéraire autour du Spitzberg, car il s’agit de l’un des plus grands systèmes de fjords du Svalbard. Un site d’atterrissage possible ici est Ahlstrandhalvøya, à l’embouchure du Van Keulenfjorden, où nous pouvons voir des piles de squelettes de bélugas. Heureusement, les bélugas n’ont pas été chassés jusqu’à l’extinction, et il y a une petite chance que vous croisiez un groupe.

Parfois, la glace empêche de faire le tour complet du Spitzberg en début de saison, ce qui explique en grande partie les différences entre nos différentes croisières ‘Atour du Spitzberg’. Mais comme vous pouvez le voir sur la carte de l’itinéraire et les emplacements ci-dessus, ce voyage vous donne un aperçu incroyable d’une île arctique fantastique.

Au Nord du Spitzberg
La faune a tendance à être plus dense dans le nord-ouest du Svalbard, où se concentrent ces voyages Au Nord du Spitzberg. Bien que nous ne puissions pas vous promettre d’observer des animaux en particulier, vos chances d’apercevoir des ours polaires et quelques autres espèces peuvent être légèrement meilleures dans cette région.
Un endroit populaire dans ce programme est Raudfjorden, sur la côte nord du Spitzberg, où vous pouvez voir un vaste fjord et ses nombreux glaciers. Vous pourrez même voir des phoques annelés et des phoques barbus. Les falaises et le littoral de ce fjord abritent également des colonies d’oiseaux de mer prospères, une végétation riche et la possibilité de voir des ours polaires.

Parfois, nous naviguons également dans le Fuglefjorden pour voir Svitjodbreen et Birgerbukta, deux lieux de reproduction pour les grands labbes ainsi que des repaires d’ours polaires. Sur Birgerbukta, vous pourrez voir des fours basques du 17ème siècle, utilisés autrefois pour cuire la graisse de baleine. Nous pourrions également visiter Ytre Norskøya, une petite île qui a servi pendant de nombreuses années de poste d’observation néerlandais pour la chasse à la baleine.

Sur le côté nord de Reindyrsflya, nous voyons la plus grande zone de toundra du Spitzberg. Et à Fuglesangen, nous pouvons voir des communautés de petits pingouins. Le Magdalenafjorden est une autre possibilité de cette croisière et constitue l’un des points forts du Spitzberg, rempli de glaciers. Si nous pouvons faire une visite à terre, vous verrez ici les vestiges de la chasse à la baleine anglaise du 17ème siècle ainsi que de grandes colonies de petits pingouins.
Deux autres lieux d’intérêt historique qui sont possibles lors de notre croisière au nord du Spitzberg sont Ny London et Ny Ålesund, deux des colonies les plus septentrionales du monde. Et à Fuglehuken, il y a d’énormes colonies d’oiseaux de mer et un site d’échouage pour les phoques communs.

Naturellement, de nombreux sites se chevauchent dans nos deux voyages ‘Autour du Spitzberg’ et ‘Au Nord du Spitzberg’.
L’un d’entre eux est le Liefdefjorden et le glacier Monaco, un lieu d’alimentation pour des milliers de mouettes tridactyles ainsi qu’un terrain de chasse pour les ours polaires. Les deux voyages ont également tendance à voir le détroit de Hinlopen, qui abrite des phoques barbus, des phoques annelés et des ours polaires – et à l’entrée, il y a même la possibilité de voir des baleines bleues. Les derniers lieux partagés sont les falaises d’Alkefjellet, les Sept îles et Nordaustlandet, où les rennes, les oies à pieds roses et les morses sont des curiosités probables.
Les deux croisières peuvent vous amener près du 80ème parallèle Nord, à proximité de notre point de navigation le plus septentrional au 82ème parallèle.

Quel voyage au Svalbard devriez-vous réserver ?
Comme vous l’avez sans doute deviné, notre réponse devra être douloureusement évidente : la croisière que vous devriez réserver est celle dont les zones, les activités et la faune vous attirent le plus. Nous aimerions pouvoir être plus précis, mais le fait est que ces deux croisières sont beaucoup trop variées pour être comparées de manière viable, sans parler de l’impact énorme que peuvent avoir la glace, le temps et la faune.
Même des croisières avec des itinéraires identiques peuvent être radicalement différentes compte tenu de ces variables.
Ce que nous pouvons vous suggérer, cependant, c’est de baser votre décision concernant la croisière au Svalbard sur le fait de savoir si vous souhaitez un aperçu plus large des sites ou une plongée plus profonde dans une zone plus restreinte.

Mais quel que soit le voyage que vous choisissez, ne vous inquiétez pas. Vous êtes sûr de vivre une expérience unique. Les deux croisières vous donnent l’occasion de voir des animaux sauvages que vous ne pouvez rencontrer que dans quelques autres endroits de la planète, sans parler de tous les paysages et formations de glace à couper le souffle que vous pourrez admirer à pied, en kayak, à ski ou même sous l’eau.

Etiquette(s)

Recevez nos actualités

Présentation

JB Vannier

Depuis 2005 à Buenos Aires, Jean Baptiste Vannier avec Latitud Argentina - a commencé par organiser des voyages sur mesure en Argentine, au Chili, en Bolivie et au Pérou.
Nous sommes aujourd'hui spécialiste des croisières en Antarctique, dans les canaux de Patagonie jusqu'au Cap Horn....comme autant de promesses de grands espaces et de dépaysements!
Satisfaction garantie!

Contactez-nous

Cliquez ici pour nous écrire

Recevez nos actualités, infos & promotions
Abonnez-vous!
JE M'ABONNE
close-link
Actualité COVID-19 en Argentine

mis à jour le 30/11/2021
 
L’Argentine annonce la réouverture de ses frontières au tourisme international de manière graduelle
à partir du 1er novembre 2021.

A ce jour, les conditions d’entrée en Argentine pour les touristes internationaux sont :
-  Remplir la «Déclaration électronique sur l'honneur d'entrée sur le territoire national» https://ddjj.migraciones.gob.ar/app/
- Vaccination complète, avec la date de la dernière application au moins 14 jours avant l’arrivée dans le pays.
- Test PCR négatif dans les 72 heures précédant le voyage et test antigènique au point d’entrée dans le pays.
- Présenter à la compagnie aérienne et à l'arrivée en Argentine, une preuve d'assurance d'assistance médicale couvrant les prestations d'hospitalisation et d'isolement pour COVID-19

Les personnes qui n’ont pas un carnet de vaccination complet, y compris les mineurs, doivent être mises en quarantaine pendant 10 jours, subir un test antigénique à l’entrée et un test PCR au 7ème jour.

INFOS ARGENTINE: https://efran.cancilleria.gob.ar/fr/exigences-pour-entrer-en-argentine

INFOS CHILI: https://www.gob.cl/coronavirus/pasoapaso#fronteras/
close-link