Les Infos Antarctique

Tours en hélicoptère en Antarctique

Antarctique en hélicoptère

Lors de certains voyages (sur l’Ortelius notamment), nous utilisons des hélicoptères pour nous rapprocher encore plus du cœur d’une faune sauvage intacte, ce qui nous permet de mettre les pieds dans certains des paysages les plus reculés du monde. Prenez un vol au-dessus des glaces de la mer de Weddell ou de la mer de Ross et admirez les magnifiques paysages de l’Antarctique sauvage.

Opération et procédures en hélicoptère:
Avant les vols (et parfois avant de monter à bord de l’hélicoptère), vous serez informé de l’emplacement et de l’utilisation de l’équipement suivant :

  • Ceintures de sécurité
  • Les gilets de sauvetage, qui ne doivent pas être enlevés avant d’avoir reçu les instructions nécessaires.
  • Radeau de sauvetage
  • Équipement de survie
  • Trappes d’évacuation d’urgence

Lorsque nous avons une opération par hélicoptère, tous les passagers recevront un briefing obligatoire sur l’hélicoptère avant le début de l’opération. Toute personne qui n’assiste pas à la séance d’information obligatoire n’est pas autorisée à monter à bord de l’hélicoptère. Au cours de ce briefing, le pilote, le chef d’expédition (EL) et l’officier du groupe de pont (DPO) vous donneront des instructions sur les procédures à suivre pendant les opérations en hélicoptère.

La procédure normale est que vous serez divisés en groupes de 4 ou 6 (selon le nombre de sièges dans l’hélicoptère). Nous comprenons que certaines personnes préfèrent voler ensemble, mais ce n’est pas toujours possible. Nous ne pouvons pas avoir de sièges vides en raison des contraintes de temps, et le poids des passagers est un élément dont nous devons également tenir compte. Ainsi, lorsque vous recevrez votre numéro de groupe, vous ne pourrez pas le modifier. Veuillez écouter attentivement les annonces lorsque votre groupe est appelé par l’administrateur.

Comme exigence de la police d’assurance hélicoptère, toutes les personnes qui monteront à bord de l’hélicoptère devront signer le formulaire d’exonération de responsabilité. Une personne qui ne signe pas la renonciation ne sera pas autorisée à prendre l’hélicoptère. C’est aussi une reconnaissance que vous comprenez que les opérations par hélicoptère sont spéciales et exigent une prudence supplémentaire.

Une séance d’essai avec votre groupe sera effectuée tout en pratiquant l’ensemble de la procédure. Pour ce faire, il faut être appelé au poste de rassemblement, s’habiller convenablement, marcher jusqu’à l’hélicoptère et monter dans l’hélicoptère (sur le pont, mais sans faire tourner les moteurs). Vous constaterez que les opérations en hélicoptère prennent beaucoup de temps. Avant que nous puissions commencer à transférer les passagers, un vol d’engagement sera effectué et lorsqu’un site d’atterrissage approprié aura été trouvé sur la terre ferme, l’équipement de sécurité devra être transféré. Soyez patient et restez à l’écart de la zone d’opération de l’hélicoptère. Après le test d’essai et après la première utilisation réelle de l’hélicoptère, nous aurons un récapitulatif où vous pourrez discuter de votre expérience.

VOIR
Antarctique > les principaux sites visités

Vols en hélicoptères, comment ça marche ?

Vous serez informé et vous recevrez une explication détaillée dans le document d’informations générales pour les passagers.

Renseignements d’ordre général
Le navire, le M/V Ortelius est immatriculé aux Pays-Bas et classé au Lloyds Register of Shipping. Ces autorités vérifient chaque année que nous respectons les réglementations internationales en matière de sécurité, d’impact environnemental et de structure des navires.
Le pont de l’hélicoptère et ses installations connexes à bord d’Ortelius ont été entièrement approuvés par Lloyds Register of Shipping.
Les installations d’hélicoptères à bord des navires à passagers ne sont pas courantes et exigent des règles et des règlements stricts. Le présent dépliant d’information fait partie du plan d’exploitation des hélicoptères de navire qui fait partie du système de gestion du navire.
Le but de cette information est de vous informer sur les choses à faire et à ne pas faire ainsi que de décrire la procédure générale de l’hélicoptère, les tâches de l’équipage et du personnel pendant l’exploitation de l’hélicoptère et de décrire le flux des passagers lorsque nous utilisons des hélicoptères.
Il est de la plus haute importance que vous compreniez parfaitement la procédure, vous serez également informé de la procédure, mais si vous avez encore des questions après la lecture et après avoir été informé, n’hésitez pas à contacter le personnel.

Le pont de l’hélicoptère est situé du côté arrière du navire sur le pont 6. Lorsqu’ils ne sont pas utilisés, les hélicoptères sont stockés dans l’abri/hangar. Restez à l’écart de cette zone et ne touchez pas les hélicoptères pendant le stockage.

Instructions pour monter à bord d’un hélicoptère

Veuillez prendre connaissance des instructions ci-dessous et vous y conformer afin d’assurer la sécurité et la rapidité de l’utilisation de l’hélicoptère. Ces instructions sont également affichées à plusieurs endroits à bord du navire.

Général

  • N’approchez pas ou ne quittez pas l’hélicoptère sans y être autorisé par le DPD, qui aura lui-même reçu l’autorisation de l’équipage de l’hélicoptère pour ce faire.
  • Lorsque vous approchez ou quittez la porte de chargement de l’hélicoptère, adoptez toujours une position accroupie. Vous devriez marcher vite, mais ne pas courir. Restez dans le secteur d’approche sûr de l’hélicoptère et restez toujours bien en vue du pilote ou de l’équipier de l’hélicoptère. Ne porter aucun vêtement lâche ou susceptible de se détacher ou de s’emmêler pendant l’opération de transfert.
  • Restez bien à l’écart du rotor de queue de l’hélicoptère. Le rotor de queue est difficile à voir en raison de la vitesse à laquelle il tourne.
  • Pour éviter d’être brûlé par les gaz chauds, restez bien à l’écart des sorties d’échappement de l’hélicoptère.
  • Portez un gilet de sauvetage en tout temps pendant le vol au-dessus de l’eau. Note : Un gilet de sauvetage gonflé peut nuire à l’évacuation de l’hélicoptère. Les gilets de sauvetage doivent donc être portés non gonflés et ne doivent être gonflés qu’une seule fois à l’extérieur de l’hélicoptère. Les vêtements qui se gonflent automatiquement ou avec flottabilité intégrée ne devraient pas être portés.
  • Tous porteront des protections auditives qui seront fournies par l’exploitant de l’hélicoptère.
VOIR
Options Aventure en Antarctique

Atterrissage/Décollage
Si vous embarquez, vous devriez :

  • Entrez dans la zone d’opération lorsque le DPD vous en donne l’ordre après avoir reçu l’autorisation de l’équipage de l’hélicoptère, et restez bien au sol.
  • Asseyez-vous à l’endroit indiqué par l’équipage de l’hélicoptère.
  • Attachez votre ceinture de sécurité et étudiez les règlements de sécurité en vol.

Si vous débarquez, vous devriez :

  • Restez assis jusqu’à ce que l’équipage de l’hélicoptère vous demande de partir.
  • Adoptez la position accroupie au moment de partir et éloignez-vous rapidement de l’hélicoptère en suivant les instructions.

Les opérations par hélicoptère peuvent être influencées par de nombreux facteurs Nous n’utiliserons des hélicoptères que si cela peut être fait dans des limites de sécurité.

Ce que vous devez savoir sur nos opérations hélicoptères:

Les opérations hélicoptères peuvent être influencées par de nombreux facteurs, tels que, mais sans s’y limiter, les conditions météorologiques, les conditions de mer et de glace de mer, les restrictions de temps de vol/distance, la visibilité et les problèmes techniques/ pannes (liés aux hélicoptères). Nous n’utiliserons des hélicoptères que si cela peut se faire dans des limites de sécurité. Nous ne pouvons jamais garantir que les opérations par hélicoptère auront lieu, elles peuvent être annulées au dernier moment ou pendant qu’elles sont en cours si le capitaine et le pilote considèrent que les opérations ne sont plus sécuritaires. Tout passager qui participe aux tours en hélicoptère mentionnés ci-dessus comprend et accepte qu’aucune garantie ne peut être donnée, y compris une durée spécifique d’utilisation de l’hélicoptère, et qu’aucune réclamation, quelle qu’elle soit, ne peut être avancée en relation avec le voyage, y compris les opérations en hélicoptère. Voir également nos Conditions Générales de Vente.

Etiquette(s)

Présentation

JB Vannier

Depuis 2005 à Buenos Aires, Jean Baptiste Vannier avec Latitud Argentina - organise des voyages sur mesure en Argentine avec des extensions au Chili, en Bolivie et au Pérou.
Nous proposons des circuits personnalisés en auto-tour ou avec chauffeur-guide dans les plus belles régions et sur les plus beaux sites.
Les Andes, l'Antarctique, le Cap Horn, la Patagonie résonnent comme autant de promesses de grands espaces et de dépaysements!
Satisfaction garantie!

Contactez-nous

Cliquez ici pour nous écrire

Recevez nos actualités, infos & promotions
Abonnez-vous!
JE M'ABONNE
close-link