Actualités Les Infos Antarctique

10 Faits sur l’Antarctique et son climat

La plupart d’entre nous ont au moins une vague notion de ce qui rend si froid les Pôles Nord et Sud: ils reçoivent moins de lumière solaire que le reste de la planète et la lumière qu’ils reçoivent arrive à un angle négatif et ils sont habituellement ensevelis sous la glace et la neige. Ceci est particulièrement vrai pour le pôle Sud et sa zone centrale, l’Antarctique.
Et cependant, nous savons moins ce qui provoque ce climat de l’Antarctique, ou ce qui en résulte.
Voici dix faits liés à la météo sur le continent le plus méridional qui alimentera vos connaissances sur le monde polaire.

  1. L’Antarctique est plus froid que l’Arctique
  2. L’Antarctique est en fait l’endroit le plus froid de Terre. Cela se doit en partie à l’énorme couche de glace qui couvre environ 98% du continent. Mais ce n’est pas la seule raison: l’Antarctique a des vents plus forts que l’Arctique (ou tout autre endroit sur Terre), est entouré d’eau (qui a sa température plus longue que la terre) et a l’élévation moyenne la plus élevée de n’importe quel continent (4 892 mètres d’altitude). Tous ces facteurs se combinent pour garder la température moyenne de l’Antarctique autour de -10°C sur la côte et  autour de -55°C  à l’intérieur. Naturellement, le temps le plus froid enregistré sur terre s’est produit en Antarctique: -89.2°C (-128.6°F) le 21 juillet 1983.
    antarctique 10

  3. Il a fait chaud en Antarctique
  4. En dépit de son refroidissement, l’Antarctique était autrefois aussi chaud que les plages ensoleillées de la côte d’Azur. Des études à l’université de Yale suggèrent qu’il y a environ 40-50 millions d’années, à l’époque éocène, des niveaux atmosphériques élevés de CO2 créent des conditions de serre sur Terre. Le temps de l’Antarctique à cette époque était en moyenne de 14°C, pouvant atteindre 17°C en température haute, conditions qui réduiraient rapidement les icebergs titanesques et les glaciers de montagne de l’Antarctique à la houle commune de l’océan.
    antarctique 9

  5. Même à son plus chaud, l’Antarctique conserve sa fraîcheur
  6. Comme l’Eocène, le temps de l’Antarctique tend vers les température basse. Même la température la plus chaude enregistrée en Antarctique était, selon la plupart des normes, semblable à une agréable journée d’automne dans le nord-ouest du Pacifique: à la Base Esperanza, une station de recherche argentine qui est parfois visité au cours de voyages dans la péninsule Antarctique, la température a atteint 17,5°C le 24 mars 2015.
    antarctique 8

  7. L’Antarctique est techniquement un désert – le plus grand de la terre
  8. Du fait que l’Antarctique reçoit si peu de précipitations – en moyenne environ 50 mm par an, généralement sous forme de neige – il est reconnu comme un désert. Mais quand l’Antarctique fait quelque chose, il le fait en grand: l’Antarctique est de loin le plus grand désert de la Terre, capable d’englober le Gobi, le désert d’Arabie et même le Sahara dans ses 14,2 millions de kilomètres carrés (l’Europe en fait 10). Pensez à cela la prochaine fois que vous regarderez Lawrence d’Arabie.
    antarctique 7

  9. L’Antarctique est presque entièrement couverte de glace
  10. Comme mentionné précédemment, le climat de l’Antarctique provient des glaces immenses couvrant la majeure partie du continent. Cette grande couche de glace est en fait composé de deux feuilles: la feuille de glace de l’Antarctique de l’Ouest (WAIS) est la plus petite, et la feuille de glace de l’Antarctique Est (EAIS) est la plus grande – bien que pour la clarté de cet article, nous en parlerons comme formant une seule entité. Au total, la couche de glace de l’Antarctique est composée d’environ 26,5 millions de kilomètres carrés de glace et détient environ 61% de l’eau douce de la Terre. Si la couche de glace fond, le niveau de la mer augmenterait à environ 58 mètres, assez pour submerger plusieurs villes et capitales autour du globe.
    antarctique 6

  11. La couche de glace de l’Antarctique a plus de 40 millions d’années
  12. Le temps froid existe de longue date dans l’Antarctique qui a conservé sa couche de glace intacte pendant cette période au-delà de la compréhension humaine. Après que le climat de l’Eocene s’est refroidi avec la baisse des niveaux globaux de dioxyde de carbone, le continent Antarctique a alorscommencé à glacer. Ce glaçage a été aidé par une période pendant laquelle l’orbite de la Terre a conduit à des étés plus froids, ainsi que d’autres facteurs potentiels, bien que ce soit le niveau de CO2 qui tombe qui a contribué le plus directement à la formation et à la conservation de la couche de glace. Nous pouvons certainement deviner, sans avoir besoin de beaucoup de connaissances scientifiques, à quel point le temps de l’Antarctique était froid en voyant cette considérable feuille de glace.
    Studio de visualisation scientifique de la NASA Goddard [Domaine public], via Wikimedia Commons.
    antarctique 1

  13. La couche de glace en Antarctique est en moyenne de 2 km d’épaisseur
  14. Certaines des élévations les plus élevées sur Terre se trouvent dans l’Antarctique, en partie en raison du fait que la majeure partie de sa couche de glace extrêmement épaisse s’est formée sur un terrain déjà bien au-dessus du niveau de la mer. Les formations de glace qui en résultent, sublimes et surréalistes, sont naturellement une attraction principale lors des croisières en Antarctique. La couche de glace elle-même n’était pas seulement directement causée par la longue histoire de l’Antarctique et sa période de gel, mais elle en est en partie responsable – en plus d’autres facteurs, comme vous l’apprendrez en venant en croisière en Antarctique.
    antarctique 5

  15. Le plus grand iceberg de la Terre vient de l’Antarctique
  16. Il ne faut donc pas être surpris que le continent le plus froid et, par conséquent, le plus grand approvisionnement en glace de la Terre, a également produit l’iceberg le plus connu de la Terre. L’ Iceberg B-15, qui s’est éloigné de la plate-forme de glace de Ross à la fin du mois de mars 2000, avait une superficie de plus de 11 000 km2, ce qui le rendait plus grand que la Jamaïque, les Malouines et la Corse. Dans sa plus grande taille, B-15 a été mesuré avec 37 km de largeur et 295 km de long. Mais au cours des années qui ont suivi, il a rompu en petits morceaux, dont le plus important a dérivé vers le nord et fragmenté à la fin de 2005.
    antarctique 4Iceberg B-15 par NSF / Josh Landis, employé 1999-2001 [Domaine public], via Wikimedia Commons

  17. Les vents antarctiques peuvent se déplacer à des vitesses de 320 km/h
  18. L’un des contributeurs au climat de l’Antarctique est son vent fort et froid. Il existe en fait un nom pour le type de vent pour lequel l’Antarctique est connu: le vent katabatique, enraciné dans le mot grec katabasis, ou «descendant». En outre appelés «vents d’automne», ces rafales entraînées par la gravité poussent l’air de haute densité vers le bas depuis les pentes supérieures de haute altitude. La majeure partie de ce vent n’atteint généralement que des vitesses d’environ 18 km/h, mais sur les énormes couches de glace de l’Antarctique, de grandes concentrations d’air froid s’accumulent avec le temps et sont poussée vers le bas avec une force considérable. Lorsque ce vent traverse des zones plus étroites le long de la côte de l’Antarctique, par exemple, il peut souffler à la vitesse des ouragans.
    antarctique 3

  19. La fonte de la glace en Antarctique a causé un décalage de gravité
  20. Le réchauffement climatique n’a sans doute plus de surprise pour vous, mais un scientifique a découvert que la fonte de la glace de l’Antarctique affaiblit réellement l’attraction gravitationnelle dans cette région. La gravité sur la surface de la Terre, loin d’être une constante, varie légèrement selon l’emplacement et dépend en grande partie des facteurs géologiques: la rotation de la planète, la position des fosses océaniques et des chaînes de montagnes et la présence de grandes masses de glace. Lorsque cette glace est réduite dans un endroit donné, il en est de même du pouvoir de la gravité. La diminution de la glace dans l’Antarctique est exactement cet effet, un chapitre assez inattendu dans une histoire continue.

antarctique 2

Bonus: à quoi ressemblerait l’Antarctique sans glace?

antarctique sans glace

Etiquette(s)

Présentation

JB Vannier

Depuis 2005 à Buenos Aires, Jean Baptiste Vannier avec Latitud Argentina - organise des voyages sur mesure en Argentine avec des extensions au Chili, en Bolivie et au Pérou.
Nous proposons des circuits personnalisés en auto-tour ou avec chauffeur-guide dans les plus belles régions et sur les plus beaux sites.
Les Andes, l'Antarctique, le Cap Horn, la Patagonie résonnent comme autant de promesses de grands espaces et de dépaysements!
Satisfaction garantie!

Contactez-nous

Cliquez ici pour nous écrire