voyagez en Argentine
Faune

Le Puma argentin – Puma concolor cabrerae

puma concolor
Le Puma (Puma concolor) est un animal carnivore qui se retrouve dans les Amériques du Canada jusqu’en Argentine. La sous-espèce Argentine est le Puma concolor cabrerae (Marcelli, 1922).
Classification du Puma concolor

Règne: Animalia
Branche: Chordata
Classe: Mammalia
Ordre: Carnivora
Famille: Felidae
Genre: Puma
Espèce: Puma concolor
Sous-espèce Argentine: Puma concolor cabrerae (Nord) et Puma concolor puma (Patagonie)

Appellations:

En anglais, le Puma possède 40 appellations différentes (les plus répandues étant cougar ou mountain lion). Le mot Cougar en anglais tient son origine du Tupi, dérivé du français et du portugais. Le mot Puma vient de l’espagnol dérivé du Quechua. Au Sud du Chili et en Argentine, il est commun d’entendre parler du Puma selon l’appellation Mapuche: Pangi pour la femelle et Trapial pour le mâle; Panghitruz pour les indiens Pampas; Goln pour les Tehuelches; Nawel o Nahuel pour les Pehuenches; León pour les gauchos.

Caractéristiques et description:

Il appartient à la famille des félins et peut mesurer jusqu’à 2m sans la queue et jusqu’à 0,65m de haut au garrot pour un poids de 50 à 70kg pour le mâles et 35 à 50kg pour la femelle.
Le Puma ne rugit pas, il ronronne et miaule comme les chats. Pour menacer, il émet un gémissement aigu caractéristique. C’est un sauteur remarquable, il peut franchir d’un seul bond 9m en longueur et 5 en hauteur, départ arrêté.

Animal furtif, il est très difficile de l’observer car il a en plus des habitudes nocturnes. On repère ses traces ou l’on aperçoit le plus souvent sa queue lorsqu’il se sauve car il craint l’homme, son principal prédateur.
Il est la terreur des animaux d’élevage comme les chèvres ou les moutons. Il peut s’attaquer à des petits veaux. En terrain ouvert, il s’attaque également au guanaco ou au nandou.

  • Les pumitas, ou jeune puma, naissent après une période de gestation de la mère de 3 mois. Il est curieux d’observer que le petit reste auprès de sa mère pendant 2 ans.
  • L’espérance de vie moyenne se situe entre 8 et 10 ans en terrain libre et 20 ans en captivité.
  • Sa densité varie selon la nature du terrain est la densité de ses proies naturelles qui y vivent. L’on compte entre 0,5 et 7 mâles pour 100km2.

Répartition en Argentine:

Son habitat réside principalement dans les zones montagneuses et boisées. En Argentine, il occupe également les zones arides du fait de sa chasse qui l’oblige à migrer.
En Argentine, le Puma est en danger d’extinction. De fait, il a complétement disparu des zones d’élevages intensifs des Provinces de Buenos Aires, Corrientes, Santa Fe et Entre Rios. En danger d’extinction dans la Province de Cordoba, il y a 50 ans sa population était plus nombreuse. C’est là que le Dr Nores Martinez a crée le Dogue Argentin pour notamment chasser le Puma dans ce type de chasse appelée “caza de Monteria”. Pour l’entrainer, le Dogue était exercé à combattre contre des Pumas en captivité.

Ponctuelle on le retrouve dans le reste de l’Argentine dans des zones aride de “monte” (genre de maquis haut), dans le Nord de la Patagonie dans des zones montagneuses et boisée.

Par intermittence, on retrouve le Puma sur des terrains gazonnés. Mais ce Puma est une autre espèce: le “Puma albiceleste”. Le nom de Puma est attribué à l’équipe Nationale de Rugby Argentine à XV.

Présentation

JB Vannier

Depuis 2005 à Buenos Aires, Jean Baptiste Vannier avec Latitud Argentina organise des voyages sur mesure en Argentine avec des extensions au Chili, en Bolivie et au Pérou.
Nous proposons des circuits personnalisés en auto-tour ou avec chauffeur-guide dans les plus belles régions et sur les plus beaux sites.
Les Andes, l'Antarctique, le Cap Horn, la Patagonie résonnent comme autant de promesses de grands espaces et de dépaysements!
Satisfaction garantie!

Ecrire un commentaire

Cliquez ici pour nous écrire