voyagez en Argentine
Sport

JO 2012 > des pieds et des poings pour une médaille d’Or

Medaille d'or au Taekwondo
Les XXXèmes Jeux Olympiques de l’ère moderne viennent de s’achever à Londres. Le rideau est retombé sur les stades, les projecteurs se sont éteints. Entre apparitions fulgurantes et espoirs envolés, des sportifs exultent de joies et d’autres repartent les épaules chargées du poids de la défaite et de la frustration.
L’Argentine obtient 4 médailles au total et se classe au 42e rang des pays, un bilan qui peut sembler maigre au vu des espoirs londoniens et des 142 athlètes emmenés sur le continent européen.

L’Argentine a conquis une seule médaille d’Or là où l’on ne l’attendait pas, avec Sebastian Crismanich qui a dominé la catégorie des -80kg dans « l’art du pied et du poing », en coréen le Taekwondo.
Il rapporte la 18ème médaille d’Or à l’Argentine depuis que les JO existent.
Le Taekwondo sauve l’honneur d’un pays qui arrivait aux Jeux Olympiques de Londres 2012 avec plus de prétentions.

  • L’équipe féminine de hockey sur gazon tenante du titre se contente de l’argent,
  • Le joueur de tennis Del Potro gagne le bronze,
  • En voile classe 470, Juan de la Fuente et Lucas Calabrese remportent le bronze.

L’esprit de Coubertin

  • En basketball, la « génération dorée », autrement dit l’équipe de Ginobili (championne olympique à Athènes en 2004) échoue au pied du podium.
  • En Handball, les « Gladiateurs » n’ont pas démérité pour leur première participation aux Jeux Olympiques mais n’accèdent donc pas aux 1/4 de finales.
  • En judo dans la catégorie -81kg, il faut saluer le tucumano Emanuel Lucenti qui est un pur amateur. Il manque de peu d’accéder au combat qui lui aurait permis de lutter pour une médaille.
  • Aux anneaux, Federico Molinari accède à la finale et devient le premier gymnaste argentin à se qualifier pour une finale olympique.
  • En javelot, pour sa première participation olympique à 18 ans, Braian Toledo qui détient le record argentin et sud-américain avec 79,87m n’a pas réussit à passer les qualifications.
  • Au poids, Germán Lauro termine 6° avec un jet à 20,84m
  • En aviron, skiff 2 de couple, Cristian Rosso et Ariel Suárez terminent au pied du podium.

Pour une fois, l’équipe de football n’étant pas qualifiée, d’autres disciplines ont été mise à l’honneur et l’Argentine s’est découvert des sportifs émérites. Une émulation pour les prochaines générations qui permettra peut-être de faire autrement que des pieds et des poings pour obtenir des médailles.
Rendez-vous à Rio en 2016

Présentation

JB Vannier

Depuis 2005 à Buenos Aires, Jean Baptiste Vannier avec Latitud Argentina organise des voyages sur mesure en Argentine avec des extensions au Chili, en Bolivie et au Pérou.
Nous proposons des circuits personnalisés en auto-tour ou avec chauffeur-guide dans les plus belles régions et sur les plus beaux sites.
Les Andes, l'Antarctique, le Cap Horn, la Patagonie résonnent comme autant de promesses de grands espaces et de dépaysements!
Satisfaction garantie!

Ecrire un commentaire

Cliquez ici pour nous écrire