voyagez en Argentine
Histoire

Prix Nobel Argentin > Bernardo Houssay

prix nobel et diplome

Des 15 Prix Nobel jusqu’à présent obtenu par l’Amérique Latine, 5 de ceux-ci sont Argentins.
3 Prix Nobel de Science avec Bernard Houssay, Luis Fedérico Leloir et César Milstein.
2 Prix Nobel de la Paix avec Carlos Saavedra Lamas et Adolfo Pérez Esquivel.

A continuation, voici la présentation de Bernardo Houssay qui a obtenu le

Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1947

Bernardo Houssay a été le premier scientifique d’Amérique Latine a être distingué le Nobel.

Houssay prix nobelNé le 10 avril 1887, Buenos Aires, Argentine
Décès: 21 Septembre 1971, Buenos Aires, Argentine
Affiliation au moment de l’attribution: Instituto de Biologia y Medicina expérimental (Institut de biologie et de médecine expérimentale), Buenos Aires, Argentine
Motivation du Prix: “Pour la découverte de l’action de l’hormone du lobe inférieur de l’hypophyse” (glande situé dans le cerveau et qui agit sur le métabolisme du sucre, son rôle est important pour résoudre les problèmes de diabète).

Bernardo Alberto Houssay est né à Buenos Aires, en Argentine, le 10 avril 1887. Il est l’un des huit enfants du Dr Albert et Clara (née Laffont) Houssay, qui était venu en Argentine depuis la France. Son père était un avocat. Son éducation a été dans une école privée, le Colegio Britanico. Il est ensuite entré à l’école de pharmacie de l’Université de Buenos Aires à l’âge exceptionnellement précoce de 14 ans. Il est diplômé en 1904. Il avait déjà commencé à étudier la médecine et, en 1907, avant de terminer ses études, il prend un poste dans le département de physiologie. Il a commencé ici ses recherches sur l’hypophyse qui a abouti à son MD-thèse (1911), une thèse qui lui a valu un prix universitaire.

En 1910, il fut nommé professeur de physiologie à l’école de l’Université de médecine vétérinaire. Pendant ce temps il avait fait la pratique hospitalière et, en 1913, devint médecin-chef à l’hôpital Alvear. En plus de cela, il était également responsable du laboratoire de physiologie expérimentale et de pathologie dans le Département national d’hygiène de 1915 à 1919. En 1919, il devint professeur de physiologie à la Faculté de médecine à l’Université de Buenos Aires. Il a également organisé l’Institut de physiologie à la Faculté de médecine, ce qui en fait un centre de réputation internationale. Il est resté professeur et directeur de l’Institut jusqu’en 1943. En cette année, le gouvernement alors au pouvoir l’a privé de son poste, pour avoir exprimé son avis qu’il devrait y avoir de la démocratie effective dans le pays. Bien que recevant de nombreuses invitations de l’étranger, il poursuit son travail dans un institut où il a organisé avec le soutien des fonds versés par la Fondation Sauberan et d’autres organismes. Ce fut l’Instituto de Biologia y Medicina expérimentale, où il reste encore à titre de directeur. En 1955, un nouveau gouvernement exige qu’il soit réintégré dans l’Université.

Il a travaillé dans presque tous les domaines de la physiologie, ayant un intérêt spécial dans les glandes endocrines. Il a mené une étude sur l’hypophyse et découvert le plus important: du rôle du lobe antérieur de l’hypophyse dans le métabolisme des hydrates de carbone et l’apparition du diabète. Il a travaillé sur de nombreux autres sujets en physiologie et pharmacologie, y compris la physiologie de la circulation et la respiration, le processus de l’immunité, le système nerveux, la digestion du venin de serpent et d’araignée.

En dehors de ses recherches, il a été actif dans la promotion de l’avancement de l’enseignement universitaire et médical, et de la recherche scientifique en Argentine. Sous son impulsion a été crée en 1958 le Conseil National de Recherche Scientifique et Technique (Consejo Nacional de Investigaciones Científicas y Técnicas ou CONICET).

M. Houssay est l’auteur de plus de 500 articles et de plusieurs livres. Il a remporté de nombreux prix au cours de sa carrière, allant de celle de la National Academy of Sciences de Buenos Aires, en 1923, à la Dale Medal de la Société d’endocrinologie (Londres) en 1960.

Il détient des doctorats honorifiques de vingt-cinq universités et est membre de l’Académie Nationale de Médecine, l’Académie des Lettres, l’Académie Nationale des Sciences de Buenos Aires, l’Académie des Sciences morales et politiques de Buenos Aires, et du Pontifical Académie des sciences. Il est professeur honoraire de 15 universités, associé étranger de 11 académies ou sociétés savantes, membre (d’honneur ou correspondant) de 38 académies, 16 sociétés de biologie, 11 de l’endocrinologie, 7 et 5 de physiologie de la cardiologie. Il a été décoré par les gouvernements de plusieurs pays.

Il a épousé Mme Maria Angelica Catan, une chimiste, décédé en 1962. Ils ont eut trois fils, Alberto, Hector, et Raul.

Source: Prix Nobel

Présentation

JB Vannier

Depuis 2005 à Buenos Aires, Jean Baptiste Vannier avec Latitud Argentina organise des voyages sur mesure en Argentine avec des extensions au Chili, en Bolivie et au Pérou.
Nous proposons des circuits personnalisés en auto-tour ou avec chauffeur-guide dans les plus belles régions et sur les plus beaux sites.
Les Andes, l'Antarctique, le Cap Horn, la Patagonie résonnent comme autant de promesses de grands espaces et de dépaysements!
Satisfaction garantie!

Ecrire un commentaire

Cliquez ici pour nous écrire