Témoignages

17 jours en Argentine, la trilogie patagone et Iguazu


Bonjour Jean-Baptiste,

Nous sommes bien rentrés et revivons à travers nos photos tous les moments magiques que nous avons passés durant notre voyage.
Concernant notre rendez-vous manqué, votre programme mentionnait un départ de l’hôtel à 10 heures. Nous sommes donc descendus dans le lobby vers 9H20 pour faire le checkout.
A peine assis dans le salon, le chauffeur était là (vers 9H30). Le trafic était intense à cette heure et nous avons mis 1 heure pour atteindre l’aéroport. Nous avons regretté de ne pas vous avoir vu pour vous remercier de ce beau voyage.

Je vous résume nos impressions qui pourront peut-être vous être utiles pour le futur :

– Transports aériens tous à l’heure et réception/remise de la voiture chez Hertz sans problème. Attention : à l’aéroport, Hertz ne possède pas d’équipement prévoyant l’impression du document pour passer au Chili. Il nous proposait de nous rendre en ville pour l’obtenir, ce qui ne nous convenait pas, allant à El Chalten. Il nous ont donc envoyé le document par Email et nous l’avons fait imprimer à El Calafate à l’hôtel Kosten Aike.

– El Chalten : nous avons eu la grande chance de voir le Fitz Roy et son massif totalement dégagés de nuages. Nous étions à l’affût des premières images du lever de soleil à 6h30, dans un vent à décorner les boeufs, et notre attente fut payante car nous avons vu le Fitz Roy s’enflammer et prendre de très belles couleurs inoubliables.
L’hôtel était charmant ainsi que nos 2 hôtesses.
El Chalten est très mal pourvu en épiceries. Impossible d’y trouver de quoi s’alimenter correctement. Il vaut mieux faire son shopping à El Calafate avant de s’y rendre.
Un petit restaurant à retenir : La Tapera où j’ai mangé le meilleur bife de lomo de mes vacances.

Estancia Nibepo Aike : un de nos coup de coeur ! Superbe séjour avec des gens charmants, une ambiance familiale et des expériences nouvelles et mémorables.
Nous sommes arrivés dans l’après-midi et nous avons opté pour une ballade à cheval. Nous n’étions que nous deux et le gaucho Mario (adorable). Nous sommes partis dans les collines et avons faits une promenade improvisée car nous avons ramenés à nous trois les 200 moutons jusqu’à l’estancia. Waouh ! Quelle belle randonnée inattendue !
Le soir, parillada qui s’est terminée, pour nous deux une nouvelle fois, dans la cuisine à écouter les gauchos faire de la musique et chanter des airs typiquement patagons. Le pied !
La patronne (ou gérante ?) voyant que nous étions intéressés, nous a fait entrer dans la cuisine pour profiter de ce moment qui, d’après elle, ne se produit pas souvent. Une nouvelle fois un coup de chance. Le lendemain nous avons assisté à la traite des vaches (à l’ancienne et sans trépied) et à la tonte manuelle aux ciseaux d’un mouton. Nous avons fait une nouvelle balade à cheval à deux et le gaucho Lucas à flanc de collines pour arriver à un panorama splendide sur l’estancia et la région.

– Perito Moreno : magnifique ! Les pontons ont été entièrement rénovés depuis peu et sont magnifiques. Nous les avons tous faits. Le ciel était gris mais cela faisait ressortir le bleu du glacier.
Petit soleil en fin de journée.

– El Calafate : Hôtel Kosten Aike très confortable et très bon service, très efficace. Parking gratuit bien utile.
Deux jours de pluie battante ! Résultat : excursion à Estancia Cristina épouvantable. Nous n’avons jamais vu le glacier Upsala tant il pleuvait et tant il y avait de brouillard. Au retour, nous étions trempés jusqu’aux os et bien déçus de cette journée. Mais bon… nous nous sommes rattrapés plus tard au Chili.

– Torres del Paine : Nous avons fait le plein à Esperanza (ils venaient d’être livrés) et avons passés la frontière sans problème. L’hôtel Rio Serrano nous a d’abord semblé une “usine à touristes” tant il y avait de monde et de bruit. Mais en fin de journée, nous nous sommes rendus compte que de nombreux cars s’étaient arrêtés là uniquement pour déjeuner et le soir l’hôtel était bien plus calme. Excellent Pisco Sour servi au salon ! Nous pensons que cet hôtel est le seul vraiment confortable de la région et nous avons été très satisfaits de ce choix. Nous aurions cependant préféré un restaurant à la carte plutôt qu’un buffet mais cela n’a pas beaucoup d’importance au vu du reste.
Le parc national est splendide et nous avons découvert le massif avec bonheur.
Nous avons fait l’excursion en bateau sur le lac Grey. Une merveille ! On approche de tout près le glacier et les vues sont impressionnantes. A ne pas rater (par beau temps bien sûr). Nous avions notre revanche sur le glacier Upsala 😉
Au retour vers El Calafate, nous avons pu faire le plein (ouf) à Tapi Aike qui possède une pompe.

– Iguazu : l’hôtel Aldea Lodge (que nous avions préféré lors du choix) est tout à fait charmant de par sa situation en pleine nature et de son style forestier. Tout à fait ce que nous aimons. Cependant il pourrait nettement améliorer ses services. La piscine, très agréable le soir en rentrant, possède un bar, mais pas de barman à la déception de tous les clients présents.
Le réceptionniste ne parle qu’espagnol. Nous nous débrouillons en espagnol mais ce n’était pas le cas pour tous les clients. La musique répandue dans la salle principale provient d’une installation très médiocre et qui crachote, en boucle, le même CD de reggae…. Quand on n’aime pas spécialement le reggae …..et même ….
Info pour le taxi vers les chutes : le prendre sur la route ( 400 ARS A/R) plutôt que via l’hôtel (650 ARS A/R)
Les chutes côté Brésilien : magnifiques
Les chutes côté Argentin : magnifiques également mais une grande frustration par rapport à l’organisation. Bien que le prix de l’entrée soit passé le 1er mars de 330 ARS à 500 ARS, tous les sentiers inférieurs ont été fermés et donc également l’accès à l’île San Martin. (raison : la mise en sécurité des clients par rapport aux pumas….difficile à avaler !) Il en a résulté une foule incroyable et une attente très longue pour pouvoir monter à bord du petit train poussif.
Contrairement à ce que nous pensions, les chutes côté Brésilien nous laisseront un meilleur souvenir.

– Buenos Aires : Hôtel Loi Suites très confortable et très bon service.
Comme rêvé, nous nous sommes rendus en soirée dans une Milonga. Nous avons opté pour la Milonga “El Beso”. Le jeudi semblait un bon jour.
Nous étions les seuls touristes et le lieu est fréquenté par des personnes d’âge mûr (comme nous ;-)) connaissant tous les codes du tango. Tout ce qu’il nous fallait pour assouvir notre curiosité.
Nous y avons passé une excellente dernière soirée en Argentine.

Nous vous remercions pour ce merveilleux voyage et espérons que notre compte rendu ne vous aura pas été trop long.

Très cordialement,

Claire et Marc G.
Bruxelles

Présentation

JB Vannier

Depuis 2005 à Buenos Aires, Jean Baptiste Vannier avec Latitud Argentina – organise des voyages sur mesure en Argentine avec des extensions au Chili, en Bolivie et au Pérou.
Nous proposons des circuits personnalisés en auto-tour ou avec chauffeur-guide dans les plus belles régions et sur les plus beaux sites.
Les Andes, l’Antarctique, le Cap Horn, la Patagonie résonnent comme autant de promesses de grands espaces et de dépaysements!
Satisfaction garantie!

Contactez-nous

Cliquez ici pour nous écrire