voyagez en Argentine
Destinations Nord-Ouest Argentin (NOA)

Uyuni, Atacama, Arizaro > Les plus grands lacs salés des Andes

Lac salé
Le “triangle blanc” regroupe les lacs salés de l’Argentine, du Chili et de la Bolivie. Le plus grand au monde est le salar de Uyuni suivit de celui d’Atacama et de Arizaro.
Ils se trouvent sur l’Altiplano, au pied des Andes ou à  l’intérieur même de la cordillère, en pleine Puna. Leurs altitudes et leur surfaces sont exceptionnelles, le spectacle qu’ils offrent dans des endroits isolés est unique, parfois difficilement accessibles mais toujours surprenants. Petite revue de ces différent lacs salés:
lac salé

Le Salar del Hombre Muerto
Altitude: 4 000 m
Surface: 600 km2 (60 000ha)
Pays: Argentine/province de Catamarca et Salta

Le Salar de Antofalla
Altitude: 3 900 m
Surface: 970 km2 (97 000ha)
Pays: Argentine/province de Catamarca

Le Salar d’Arizaro
Altitude: 3 900 m
Surface: 1 500 km2 (150 000ha)
Pays: Argentine/province de Salta

Le Salar d’Atacama
Altitude: 2 500
Surface: 3000 km2 (300 000ha)
Pays: Chili

Le Salar de Uyuni
Altitude: 3 700 m
Surface: 12 500 km2 (1 250 000ha)
Pays: Bolivie

Existence et formation d’un lac salé (salar, salt lake):

L’eau provient des cours d’eau qui s’y déverse et parfois de quelques pluies annuelles qui viennent former une fine pellicule d’eau.
Le sel provient de la dissolution des sels du sol volcanique des régions environnantes amené par l’eau. La couche de sel se forme lorsque l’eau s’y évapore et, à  force de répétition laisse apparaître une croûte plus ou moins épaisse ce blanc immaculé.

Producteurs de lithium:

La croûte de saumure que constitue la couleur marron contient du lithium et du potassium (voir fig.2). De fait, en plus de l’exploitation de ces salar comme mine de sel à  ciel ouvert, ils sont grands producteurs de lithium (un métal alcalin ou métal mou, un composant essentiel des batteries électriques) dont le salar del Hombre Muerto est le plus important gisement au monde et le Chili le premier exportateur mondial.

Autres ressources importantes:

Les salar sont bien évidemment riches en sel commun et sont la principale ressource en travail et en revenu pour les populations locales. Ils peuvent l’être également en fer, en marbre, en cuivre et en onyx et en nitrate notamment pour le salar d’Atacama.
Dans ces régions des Andes, il existe également des exploitations minières d’or, à  l’instar de la Mina Incahuasi. Une mine déjà  exploitée à  l’époque des Incas, puis les espagnols et les anglais. Arrêté en 1960, elle a été réactivée en 2008.

Plus d’infos sur les itinéraires dans ces régions et découvrir les lacs salés:

Fig 1: Vue satellite du Triangle blanc

Fig.2: Vue satellite du Salar del Hombre Muerto

Hombre muerto
NASA: Photo satellite du Salar del Hombre muerto

Présentation

JB Vannier

Depuis 2005 à Buenos Aires, Jean Baptiste Vannier avec Latitud Argentina organise des voyages sur mesure en Argentine avec des extensions au Chili, en Bolivie et au Pérou.
Nous proposons des circuits personnalisés en auto-tour ou avec chauffeur-guide dans les plus belles régions et sur les plus beaux sites.
Les Andes, l’Antarctique, le Cap Horn, la Patagonie résonnent comme autant de promesses de grands espaces et de dépaysements!
Satisfaction garantie!

Ecrire un commentaire

Cliquez ici pour nous écrire

Bienvenue sur Latitud argentina - Voyages & Magazine!
En complément de Latitud argentina - Voyages et pour ouvrir une fenêtre sur l'Argentine, vous retrouverez dans Latitud argentina - Magazine votre destination préférée avec ses arômes, ses sens et ses couleurs...suite...

Contact Latitud argentina Voyages