voyagez en Argentine
Livres

Périple de Beauchesne à la Terre de Feu (1698-1701)

periple de beauchesne
Les journaux des navigateurs français revenus des parages du détroit de Magellan à la fin du XVIIe siècle, des voyageurs comme Sieur Ste Colombe ou d’Acarette du Biscay ont réussi à éveiller l’intérêt public et privé dans le Royaume de France. Cet éveil est à l’origine d’expéditions successives qui ont façonné la présence française et ses actions sur la côte du Chili et de l’Argentine actuelle sous différents aspects : de la connaissance géographique et du relevé cartographique de ces régions australes et des relations commerciales entre l’État français et les lointaines provinces chilienne et péruvienne de l’Empire Espagnol.

L’expédition a le patronage Royal pour laquelle a été spécialement crée la Compagnie Royale de la Mer du Sud en 1698, formée de trois vaisseaux armés par l’armateur malouin Noël Danycan de L’Épine. Elle est emmenée entre 1698 et 1701 par le Capitaine de Vaisseau Jacques Gouin de Beauchesne (1652-1730) qui commande le Phélypeaux (du nom de Jérôme Phélypeaux, comte de Pontchartrain alors ministre de Louis XIV). Au retour de ce fabuleux périple qui les mena jusqu’aux îles Galapagos, ces relations n’avaient pas été divulguées afin de préserver le secret sur les intentions de colonisation du Détroit de Magellan à l’époque de Louis XIV. Le récit le plus riche et le plus intéressant du voyage de Beauchesne en Amérique australe est un manuscrit de Duplessis, un jeune ingénieur embarqué avec pour mission de noter toutes les informations nécessaires au développement de ce projet audacieux.

Si la campagne a duré trois ans pour les autres, elle a duré un siècle pour moi; je ne crois pas que l’envie me reprenne jamais de retourner à la mer. J’en ai fait une si belle expérience pour la première fois que j’en suis rassasié pour le reste de mes jours, néanmoins je ne voudrais pas pour beaucoup n’avoir fait ce voyage : c’est un des plus longs et des plus curieux qui se fassent.

Le contenu de ce manuscrit est d’un grand intérêt pour l’histoire peu connue de la présence européenne dans la région du Détroit de Magellan dans la période de la fin du XVIIe et début du XVIIIe siècle. En effet, la relation de Duplessis présente une somme d’informations et de documentations qui couvrent les champs ethnographique, géographique, cartographique et naturaliste de la région magallanique.

Beauchesne-Magellan
Carte Reduite du Detroit de Magellan, Belin 1764 dessinée à partir des plans et mémoire du voyage Beauchesne par le Sr Labat
De la rencontre avec les peuplades des côtes de la Terre de Feu:

ces peuples trouvent cette vie agréable et leur pays charmant. L’innocence et la tranquillité sont parmi eux; ils ne sont pas plus grand maître l’un que l’autre, si ce n’est un certain devoir que les jeunes se font d’obéir aux vieux; l’amitié qu’ils ont les uns pour les autres fait qu’ils ne peuvent être séparés l’espace de deux jours, qu’au retour ils ne se la témoignent par des embrassades et baisers pleins de tendresse. L’orgueil et l’avarice ne les travaillent point, ils ne se mettent en peine d’autre chose que de chercher à boire et à manger lorsqu’ils en ont besoin, et trois de ces pauvres gens nous firent assez connaître par les pleurs qu’ils versèrent pendant plusieurs jours à la baie Famine dans notre bord où on feignait de les vouloir garder, qu’ils ne changeraient pas cette vie ni leur pays pour toute chose au monde, car lorsqu’on les embarqua pour les ramener, la joie était peinte sur leurs visages.

Beauchesne (que l’on trouve également orthographié Beauchêne) devient à l’occasion le premier français à doubler le cap Horn d’Ouest en Est les 13 et 14 janvier 1701 (en 1703 Porée doublera dans l’autre sens le “Cap Dur” ainsi appelé par les anglais), le deuxième après Lemaire et Schouten; et découvre l’île au Sud de l’archipel des Malouines qui porte encore son nom.

Longtemps conservés dans les archives Royales, ces archives ont été exhumées par Julie Boch et Marie Foucard lancées dans l’étude de l’expansion française outre-mer de l’époque de Louis le Grand et publiées aux éditions Transboréal dans la collection « le Génie des lieux ».

Duplessis, Périple de Beauchesne à la Terre de Feu (1698-1701), Une expédition mandatée par Louis XIV
Texte établi et annoté par Julie Boch, présenté par Marie Foucard. Transboréal. 16 x 24 cm. 350 pages.
ISBN : 2-913955-18-5

Présentation

JB Vannier

Depuis 2005 à Buenos Aires, Jean Baptiste Vannier avec Latitud Argentina organise des voyages sur mesure en Argentine avec des extensions au Chili, en Bolivie et au Pérou.
Nous proposons des circuits personnalisés en auto-tour ou avec chauffeur-guide dans les plus belles régions et sur les plus beaux sites.
Les Andes, l’Antarctique, le Cap Horn, la Patagonie résonnent comme autant de promesses de grands espaces et de dépaysements!
Satisfaction garantie!

1 commentaire

Cliquez ici pour nous écrire

  • Je lis toujours avec intérêt tous témoignages sur la Patagonie, ayant eu le privilège d’y connaître en 1966 le dernier yagan non métissé, et je lis et relis avec toujours la même émotion le livre de Lucas Bridges qui partagea la vie des derniers onas au début du 20e siècle. Robert Lechêne

Bienvenue sur Latitud argentina - Voyages & Magazine!
En complément de Latitud argentina - Voyages et pour ouvrir une fenêtre sur l'Argentine, vous retrouverez dans Latitud argentina - Magazine votre destination préférée avec ses arômes, ses sens et ses couleurs...suite...

Contact Latitud argentina Voyages