voyagez en Argentine
Folklore

Dictionnaire du Lunfardo

dictionnaire du lunfardo

Voici une liste d’expressions et de mots (non-exhaustive) du Lunfardo (lunfa) qui revient le plus souvent dans le vocabulaire employé par les Argentins de toutes conditions. Cela donne une teinte et un caractère singulier au castellano (l’espagnol parlé en Argentine).

Dictionnaire (mataburro) Argentin du Lunfardo de A à Z:

ABRIRSE : Se mettre de côté, démissionner d’une entreprise, abandonner une action
ACELERADO : Excitation émotionnelle, débordé, exulté, maniaque.
AFANAR : Voler (considéré comme un lunfardo, ce serait plutôt une vieille expression)
AFANO : Acte voler (“ese precio es un afano” donne “ce prix est du vol!”)
AGUANTAR : Attendre / Soutenir ou appuyer quelqu’un.
AGUANTE : Se réfère souvent à l’expression d’un désir collectif de résister à l’adversité “Aguante Argentina!”
AL MANGO : Au maximum; “Che, subí el volúmen al mango!”) provient du parlé gaucho de “sumir” (enfoncer) le point ou le facón (couteau) jusqu’au bout (mango)
AL PEDO : Sans rétribution, sans compensation.
ANARCO : Expression négative pour désigner un anarchiste ou une personne qui a des attitudes chaotiques.
APURAR : La manière de presser pour les choses ou quelqu’un pour en tirer bénéfice. “lo apuraron y le vendieron un reloj trucho” (faux).

BACAN : Une personne qui a les moyens, élégant, ou encore qui entretient une amante.
BACANAL : Une grande fête.
BAJON : Apathie, angoisse, dépression. “Es un bajón”: c’est un échec déprimant.
BANCAR : Il a de multiples significations : payer, assister, donner, aider, supporter (“Che, bancame diez mangos”: che, donne-moi 10 pesos).
BESTIA (A LO) : Excessif, démesuré, disproportionné (“Nos afanamos una damajuana y con el flaco chupamos vino a lo bestia” = On s’est pris une dame-jeanne et avec el flaco on s’est bu le vin comme des bêtes)
BATACAZO : Coup de chance, succès.
BICICLETA : Manœuvre financière légalement acceptable mais perverse; éviter de résoudre une situation en la remettant à plus tard.
BICHO : A l’occasion une femme très laide; un type bizarre.
BIRRA: Bière; dérivé de l’anglais beer.
BODRIO : idem que “Lío”, une situation défavorable ou incompréhensible, un merdier.
BOLA (DAR) : Anciennement, dans les salles de billard, donner les boules de billard (“dar las bolas”) à quelqu’un signifiait qu’il avait la capacité de payer. “No dar las bolas” signifiait qu’on ne lui permettait pas de jouer. Par extension “no dar bolas” à quelqu’un c’est l’ignorer.
BOLUDEAR : Perdre son temps, faire des choses futiles.
BOLUDO / BOLÚ / BOLUDAZO: Idiot, ingénu mais sans mauvaises intentions
BOMBON : Désigne à la fois un homme ou une femme attractives, de bonne présence. Seulement applicable par l’homme envers la femme: “churro”  ou de la femme envers un homme “budín”, “budinazo”, “caramelo”, “caramelito”, etc.
BONDI : “Colectivo”, “ómnibus”, transport publique de passagers. Provient du brésilien, pour créer le réseau de transport il a été émis des bons “bond” en anglais. Les brésiliens le prononcèrent “bondi” et il fût ensuite importés en Argentine.
BRASUCA : Brésilien.
BRUJA (LA) : La sorcière; de manière péjorative il désigne la conjointe.
BULÍN : Appartement de célibataire, garçonnière.

CABEZUDO : Sans vergogne
CACHAR : Se moquer; idem que “tomar el pelo”, “bromear” (cachada) / voler, enlever, prendre.
CAGADA : Embrouille, situation défavorable idem que “Lío”. Expression “mandarse una cagada”: se tromper, commettre une erreur involontaire.
CALENTURA : Énervement, exaspération.
CANCHERO : Habile, “no te hagas el canchero”: fais pas le malin.
CANILLITA : Vendeur de journaux.
CARBURAR : Penser, réfléchir.
CHABÓN : Du langage adolescent: n’importe quel sujet indifférencié. Synonymes: “fiera”, “boncha”, “man”, “loco”, “máquina”, “Cacho”, etc. Exemple: “el chabón me tomo el pelo” (pour parler d’une personne dont que l’on ne connait pas).
CHANGO : Le caddie pour les courses “Changuito”, dans certains cas et surtout dans l’intérieur il signifie gamin: niño, pibe.
CHAMUYO (HACER EL) : Équivalent à “hacer el verso” (voir VERSO). Raconter des salades.
CHANTA : Suivant le cas il peut signifier menteur ou quelqu’un qui n’a pas de parole.
CHE : Interjection, ou appeler l’attention et parler à quelqu’un. cela vient du guaraní sous forme de respect: “permiso, che Patrón”.
CHIMENTO : Commentaire, rumeur, bruit qui court “Chisme”.
CHIVO : Odeur de la transpiration.
CHOREAR: Acte de voler.
CHORRO: Voleur.
CHUPAMEDIAS : Personne servile à l’autorité.
CHUPI : Boisson alcoolisée.
COIMA : Bakchich.
COLGADO : Être dans la lune, ne pas se préoccuper, manquer d’attention.
COMPADRE : Une personne qui fait partie de la famille sans avoir de lien de parenté. Cela peut être les prents de son filleul par exemple.
COPARSE : S’enthousiasmer, aimer quelque chose ou quelqu’un (“‘Esa mina me copa!”).
CORQUI : Se réfère au déséquilibre mental de quelqu’un (vient d’un personnage de TV).

DE CUARTA : De mauvaise qualité.
DENSO : Personne exaspérante.
DOÑAJUANA : Bouteille de vin de 5 litres “Damajuana”.
DOS DEDOS DE FRENTE : Allusion au manque de capacité de comprendre (2 doigts sur le front).
EMBOLE : Ennuyeux.
ENCARAR : Demander, solliciter de manière intimidante.

FANDANGO : Désordre, dispute. Comme “Lío” ou “bochinche” .
FIACA: Flemme.
FORREAR : Utiliser quelqu’un pour son propre bénéfice, tromper, se servir au dépend de l’autre.
FRANCHUTE : De nationalité française, plutôt péjoratif.
FULANO : Pour parler de quelqu’un qui reste anonyme.
FUNDIDO : Exténué, synonyme de “Fusilado”.

GALLEGO : En Argentine, pour désigner un espagnol.
GAMBA (HACER) : Accompagner / Billet de cent peso.
GARDEL (SER) : Triompher, réussir. “Sos un Gardel!”
GATO : Prostituée, fille facile.
GAUCHADA : Faire une faveur de manière désintéressée.
GAUCHITO : Un bon gars.
GIL : Ingénue, idiot, bête. Synonyme de “bobo”.
GRASA: A l’origine il désigne les sympathisants péronistes dans les années 40. Aujourd’hui il sert plus à désigner un comportement populaire, sans raffinement.
GRINGO : Italien, et en général n’importe quel étranger à la peau blanche.
GUITA : Argent “No tengo guita” je n’ai pas d’argent.
GUITARRA : Argent, synonyme de “Guita”, “dinero”.
GUITARREAR : Inventé, improvisé, feindre.

HACERSE EL (el boludo, el macho, el loco, el fino, etc) : Feindre une condition ou une qualité.
HASTA LAS MANOS : Jusqu’à la limite, “jusqu’au cou” en français.
HIJO DE : Littéralement “fils de” utilisé pour disqualifié (vient du vocabulaire turfiste).
HINCHAR : Dans le football suivre ou être sympathisant d’une équipe (las hinchas) dans un autre contexte exaspérer, gonfler, insupporter, etc.

JODA : Une blague, un divertissement, situation peu claire ou incroyable.

MACANA : Mensonge, une stupidité / MANDARSE UNA MACANA revient à commettre une stupidité.
MACANUDO : Excellent.
MACHACAR : Insister, persister, répéter.
MANGO (no tener un mango): peso (ne pas avoir un peso).
MARICA /MARIQUITA / MARICON : Efféminé, couard. Il ne se réfère pas toujours à l’homosexualité.
MATABURRO : Dictionnaire (littéralement “tueur d’âne”).
ME CHUPA UN HUEVO : Comme “No me importa”, “no me interesa”, signifie “j’en ai rien à faire”.
MILLONARIO (LOS) : Allusion au Club River Plate.
MINA : “Boludo”, “quilombo” et “mina” son les trois termes du lunfardo les plus employés. La mina est utilisé pour désigner une jeune fille.
MIRÁ VOS : Une façon d’exprimer sa surprise ou sa perplexité.
MORFAR : Manger.
MORFI : Nourriture.

NABO : Idiot, malhabile.
ÑOQUI : Petit, minus. Il désignait les fonctionniares et employés qui reçoivent un salaire fixe peu élevé. Le 29 de chaque mois la tradition argentine est de manger des ñoquis, un type de pâte peu couteuses.

ORTO: Chance, cul / CARA DE ORTO : Expression d’énervement, de frustré.

PANCHO : Anciennement il désignait quelqu’un de tranquille “estar lo más pancho”; il subiste comme tel mais il veut aussi dire de quelqu’un qu’il est idiot, débile.
PAPA / PAPITA : Une femme jeune et jolie. Aussi: “optimo”, “bueno”: bon, bien
PAPUSA : Dérivé de papa, jeune femme, utilisé dans le Tango (“Che, papusa…”)
PAQUETE : Élégant, apprêté
PASTA : Argent, richesse  / Courage, initiative.
PATOVICA : Videur de boîte, il désigne les types généralement pas très futés mais agressifs et bodybuildés.
PAVADA : Superficiel, inintéressant, futile.
PELOTUDEZ : Imbécilité, l’action du “pelotudo”.
PELOTUDO : “Bobo”, négligent, idiot, imbécile.
PENDEJADA : Comportement infantile, immature.
PENDEJO : Anciennement le gamin “pibe”, “niño”, aujourd’hui un adulte au comportement irresponsable, immature.
PELOPINCHO : Originellement une personne au cheveux mal coiffés (pour les personnage de bande-dessiné Pelopincho y Cachirula), il désigne aujourd’hui les piscines gonflables (du nom de la marque qui l’ont popularisés).
PILA (ESTAR) : Avec énergie. “Ponerse las pilas” c’est être actif, faire preuve de détermination et d’initiatives.
PINGÜINO : La cruche qui sert à boire le vin et qui à la forme du pingouin. Surnom donné en 2003 au président Kirchner.
PIN-PAN-PUN: Onomatopée qui signifie vitesse, rapidité d’exécution.
PINTA : Port, présence, élégance “che! que pinta tenes”.
PIÑA : Coup de poing, idem que “trompada”, “puñetazo”.
PIPIRIPÍ : Dispositif qu’utilise certains taxis pour accélérer le compteur et augmenté le coût de la course / fraude.
PIQUETE : Manifestants qui bloque les rues ou les routes
PIRULO : N’importe quoi dont on ne connait pas le nom / pour une personne il est utilisé pour se moquer.
POLLERUDO : Celui qui est dans les jupons de sa mère ou de sa femme.
PORFI : Entre gamins: por favor, s’il te/vous plait.
PORRO : Cigarette avec de la marihuana.
POSTA : Bien, bon, vrai / LA POSTA : la vérité, le meilleur.
POTRO/A : Physiquement athlétique, ou esthétiquement attractif. littéralement: le poulain ou la jument.

QUILOMBO : A l’origine ce sont les habitations ou se réunissaient les esclaves au Brésil. En argentine, il signifie un “bordel”, scandale comme “lío”, etc. Au même titre “boludo” et “Mina” il fait partie des termes qui reviennent le plus souvent.

RARO : étrange, bizarre.

TACHO : Taxi / une montre de mauvaise qualité / Récipient.
TACHERO : Profession de Taxi.
TARADO : Taré, vient de la tare mentale.
TOCADO : Quelqu’un qui est atteint de déséquilibre mental.
TRAGAR : Allusion à “avaler” une situation, supporter un mauvais moment ou une contrariété.
TROLO / A : Pute. Vient de “Trolebus” (trolley-bus).
TRUCHO: Contrefaçon, faux, qualité douteuse, sans valeur.

VAGO : Fainéant, personne indifférencié, sans office; synonyme de “chabón”.
VERDURA (CUALQUIER VERDURA) : Dire n’importe quoi, raconter des salades.
VERSO (HACER EL) : Mentir, séduire par la parole.
VUELTERO : Une personne qui tourne en rond dans ses explications, compliqué, qui ne définit jamais les choses (DAR VUELTA). Tourner autour du pot.

ZARPARSE : Excessif dans certaines circonstances.
ZARPADO : Excès, démesuré.
ZURDO/ZURDAJE : Allusion au gauchiste (politique).

Source: Mataburro lunfa

Le grand Cacho – Vendeur ambulant – Poème Lunfardo
[youtube A_5QOymMgD8 530 350]

Présentation

JB Vannier

Depuis 2005 à Buenos Aires, Jean Baptiste Vannier avec Latitud Argentina organise des voyages sur mesure en Argentine avec des extensions au Chili, en Bolivie et au Pérou.
Nous proposons des circuits personnalisés en auto-tour ou avec chauffeur-guide dans les plus belles régions et sur les plus beaux sites.
Les Andes, l’Antarctique, le Cap Horn, la Patagonie résonnent comme autant de promesses de grands espaces et de dépaysements!
Satisfaction garantie!

Ecrire un commentaire

Cliquez ici pour nous écrire

Bienvenue sur Latitud argentina - Voyages & Magazine!
En complément de Latitud argentina - Voyages et pour ouvrir une fenêtre sur l'Argentine, vous retrouverez dans Latitud argentina - Magazine votre destination préférée avec ses arômes, ses sens et ses couleurs...suite...

Contact Latitud argentina Voyages