voyagez en Argentine
Artistes

Charles Thays, paysagiste de l’Argentine

charles thays
En novembre quand Buenos Aires change de couleurs, l’esprit de Don Carlos Thays réapparait. Les vastes avenues, places et parcs de la ville resplendissent avec l’époque de floraison du jacaranda (Jacaranda mimosifolia) et ses fleurs de couleurs bleu-violet. Et suivant les saisons ce sont les couleurs du ceibo (fleur nationale depuis 1942), le palo borracho, le tipa

Buenos Aires doit en partie à Charles (Don Carlos) Thays son embellie lorsque, à la veille de l’organisation des fêtes du premier centenaire de l’indépendance (1910), il est chargé de mener à bien le projet de lui offrir un nouveau visage.

Charles Thays (1849-1934), disciple de Jean Alphand (1817-1891) le créateur des jardins publics de Paris sous Napoléon III, était arrivé à Buenos Aires en 1889 sous sa recommandation pour répondre à la demande de l’entrepreneur Miguel Crisol pour dessiner un jardin français dans sa résidence (aujourd’hui Parque Sarmiento). Architecte urbaniste et paysagiste, au moment de repartir en France, le maire de l’époque, Bollini, le nomme directeur des parcs et promenades à la suite du décès brutal de son prédécesseur et après avoir remporté le concours.

Le premier jardinier de Buenos Aires de 1891 à 1913 y rencontrera sa future femme et passera le reste de sa vie à Buenos Aires, dans son pays d’adoption il devint un paysagiste et urbaniste célèbre.

  • A son actif des centaines de parcs publics (Jardin botanique, 3 de febrero, Lezama…) ou privé (estancias Candelaria, Villa Maria, La Paz, El Manantial del Milagro ), des places de Buenos Aires (Plaza de Mayo, Plaza del Congreso) ou encore des quartiers (Palermo Chico).
  • La plantation de 150 000 arbres à Buenos Aires
  • Il redécouvre la germination de la plante du mate pour établir des plantations. La découverte des missionnaires jésuites avait été oublié, ce fut Aimé Bonpland réussit à la faire renaitre en observant le Toucan, lui le fit avec des poules.
  • Il propose et crée en 1902 le premier Parc National d’Argentine en aménageant les chutes d’Iguazu
  • Il dessine et réalise les grands parcs des villes de Mendoza (Parque San Martin, Cristo Redentor dans la cordiallère des Andes), Rosario, Tucuman, Salta pour ne citer qu’elles… mais aussi en Uruguay, au Chili et au Brésil

Il créa ainsi une véritable dynastie de paysagiste jusqu’à aujourd’hui, la cinquième génération.

Exposition Charles Thays à Buenos Aires au Centre Culturel de Recoleta du 05/11 au 06/12/2009 sous l’égide de l’Alliance Française et de l’Ambassade de France. centroculturalrecoleta.org
Estudio Carlos Thays: www.estudiothays.com.ar
thays

Présentation

JB Vannier

Depuis 2005 à Buenos Aires, Jean Baptiste Vannier avec Latitud Argentina organise des voyages sur mesure en Argentine avec des extensions au Chili, en Bolivie et au Pérou.
Nous proposons des circuits personnalisés en auto-tour ou avec chauffeur-guide dans les plus belles régions et sur les plus beaux sites.
Les Andes, l'Antarctique, le Cap Horn, la Patagonie résonnent comme autant de promesses de grands espaces et de dépaysements!
Satisfaction garantie!

1 commentaire

Cliquez ici pour nous écrire

  • Bonjour
    Notre association Pachamama d’aide à l’enfance en Amérique Latine a mis au point un “Petit Guide de voyage” Sur les traces de l’Aéropostale, ses hommes, ses monuments, ses avions survivants qu’elle cherche à éditer. Si ça vous intéresse je peux vous envoyer un exemplaire en Pdf.
    Pour nous faire connaître nous organisons des manifestations sur l’Amérique Latine. Notre but n’est pas d’organiser des chantiers, mais de former des volontaires pour intervenir dans des associations que nous suivons, maintenant depuis plus de 10 ans, voir notre site internet, il n’est pas complet. Notre originalité, non seulement nous ne sommes pas à Paris, mais en Auvergne, c’est d’avoir 1/3 de nos adhérents d’origine Latina qui font la navette régulièrement entre les 2 continents. 1 /3 sont des enseignants à l’Université, ou dans des lycées ; ma femme Argentine s’occupe d’un Master Interculturel et des Relations Internationales avec l’AL.
    Merci et à bientôt j’espère.
    Alain Maffet