voyagez en Argentine
Société

Buenos Aires, Capitale Mondiale du Livre 2011

salon du livre Paris
Buenos Aires a été élue Capitale Mondiale du Livre 2011 par l’UNESCO. Buenos Aires, ville de Borges, d’Ernesto Sábato, de Roberto Arlt, de Bioy Casares, de Victoria O’Campo et de Cortázar. Cette invitation inaugure le « Tandem Paris-Buenos Aires », plateforme d’échanges artistiques et culturels entre les deux capitales.
Pour commencer ces célébrations, la ville de Buenos Aires est invité d’honneur au 31e Salon du Livre de Paris. L’espace recréera un café littéraire et d’autres activités animées par des auteurs argentins spécialement invités. Entre autres se trouvent Martín Kohan, Elsa Osorio, Alan Pauls, Oliverio Coelho, Pablo De Santis, Juan José Sebreli, Hernán Ronsino, Graciela Aráoz, Jorge Aulicino. Et aussi ceux qui vivent en Europe, comme Quino, Andrés Neuman et Alicia Dujovne Ortiz.

Tandem Paris-Buenos Aires est mis en œuvre par la Ville de Buenos Aires et l’Institut français, avec le soutien du Ministère des Affaires étrangères et européennes, du Ministère de la Culture et de la Communication et de la Ville de Paris, de l’Ambassade de France à Buenos Aires et de l’Ambassade d’Argentine à Paris.

Quelques écrivains argentins au Salon du Livre 2011

  • Quino dont le véritable patronyme est Joaquin Salvador LavadoTejon, est né à Mendoza, en Argentine, en 1932, de parents andalous. Il commence à étudier le dessin aux Beaux-Arts dès 1945, école qu’il quittera en 1948 pour se consacrer au dessin d’humour. Il devient donc dessinateur humoristique et collabore avec plusieurs journaux. En 1963, son premier recueil de dessins, Mundo Quino voit le jour. Un an après, en 1964, il donne naissance à Mafalda, personnage qui fera de Quino un dessinateur mondialement connu et reconnu. Abandonnant la gamine dix ans après sa création, il se consacre depuis 1973 à l’élaboration d’une œuvre riche et poétique, sans héros récurrent, aussi personnelle qu’universelle. Quino reçoit en 1998 de la municipalité de Buenos Aires le titre prestigieux de « Maître ès Arts ». Cette récompense couronne le travail d’un auteur aussi humble que modeste, l’un des plus influents de la seconde moitié du siècle.
  • Alan Pauls, esté à Buenos Aires en 1959, il est romancier, critique littéraire, essayiste, scénariste pour la télévision et le cinéma.
    Auteur majeur de la scène littéraire argentine, Alan Pauls demeure néanmoins très discret sur les circuits médiatiques, notamment en France. Il faut attendre la parution de son chef-d’ oeuvre, Le Passé, (Christian Bourgois) en 2003 pour que le public européen découvre véritablement le talent de ce romancier atypique, salué par les plus grands auteurs sud-américains comme Roberto Bolaño. Ses écrits, parmi lesquels Wasabi, ou Le Colloque, traitent avec profondeurs des relations amoureuses, de la violence des sentiments et de l’échec du couple. Un univers intime qui ne l’empêche pas d’aborder des questions sociales et politiques, notamment dans Histoire des larmes. Si son travail fait écho à des auteurs latino-américains comme Borges, auquel il a consacré un essai (Le facteur Borges, Christian Bourgois, 2006), c’est chez des auteurs français comme Stendhal, Proust, ou Roland Barthes, que cet ancien étudiant au lycée francophone de Buenos Aires puise une partie de son inspiration. Ecrivain talentueux, Alan Pauls exerce également sa plume en tant que traducteur et critique de cinéma.
  • Laura Alcoba a vécu en Argentine jusqu’à l’âge de 10 ans. Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, elle enseigne à l’Université de Nanterre. Elle se consacre par ailleurs à l’écriture et à la traduction.
    En 2007, elle a publié un premier roman, Manèges, petite histoire argentine (éditions Gallimard) où elle évoquait un épisode de son enfance sous la dictature.
    En octobre 2009, elle a publié Jardin Blanc, toujours aux éditions Gallimard, roman inspiré d’un épisode peu connu de la vie d’Ava Gardner et du Général Perón, à savoir leur bref voisinage à Madrid. Manèges… a déjà été traduit en espagnol (Edhasa), anglais (Portobello Books), allemand (Insel) et italien (Piemme). Une traduction en serbe est en cours. La version anglaise, The Rabbit House, publiée par Portobello Books à Londres, a été adaptée au mois de mai 2010 pour la radio en Angleterre (BBC-Radio 4). Quant à Jardin Blanc, il a été publié en espagnol dans une traduction de Jorge Fondebrider, toujours chez Edhasa.
    Actuellement, Laura Alcoba écrit son troisième roman.
  • Martin Kohan est né en 1967 à Buenos Aires. Il est l’auteur de plusieurs romans et essais dont un sur Walter Benjamin. Ses romans Dix-sept secondes hors du ring et Sciences morales sont parus en France aux éditions du Seuil, respectivement en 2007 et 2010. Considéré comme l’un des auteurs les plus intelligents et les plus stimulants de la nouvelle littérature argentine, il enseigne la théorie littéraire à l’université de Buenos Aires.
    Sciences morales, son deuxième livre publié en France, a obtenu le Premio Herralde de Novela en 2007.
  • Jorge Fondebrider est né à Buenos Aires en 1956,  il est poète, essayiste, traducteur et journaliste culturel.
    Il a publié les recueils de poèmes Elegías (1983), Imperio de la luna (1987), Standards (1993) et Los últimos tres años (2007) et les essais La Buenos Aires ajena (2000), Versiones de la Patagonia (2003), Licantropía. Historias de hombres lobo en Occidente (2004) et La París de los argentinos (2010).
    Il a dirigé l’édition de l’œuvre complète des poèmes de César Ferández Moreno et Joaquín O. Giannuzzi, et a publié une anthologie de la poésie de Juan Gelman et deux anthologies de poésie argentine contemporaine.
    Il est également traducteur espagnol de nombreux auteurs français, parmi lesquels Georges Perec et Bernard-Marie Koltès. Il a créé le Club de traducteurs littéraires de Buenos Aires et travaille aujourd’hui sur la littérature irlandaise.

Présentation

JB Vannier

Depuis 2005 à Buenos Aires, Jean Baptiste Vannier avec Latitud Argentina organise des voyages sur mesure en Argentine avec des extensions au Chili, en Bolivie et au Pérou.
Nous proposons des circuits personnalisés en auto-tour ou avec chauffeur-guide dans les plus belles régions et sur les plus beaux sites.
Les Andes, l’Antarctique, le Cap Horn, la Patagonie résonnent comme autant de promesses de grands espaces et de dépaysements!
Satisfaction garantie!

Ecrire un commentaire

Cliquez ici pour nous écrire

Bienvenue sur Latitud argentina - Voyages & Magazine!
En complément de Latitud argentina - Voyages et pour ouvrir une fenêtre sur l'Argentine, vous retrouverez dans Latitud argentina - Magazine votre destination préférée avec ses arômes, ses sens et ses couleurs...suite...

Contact Latitud argentina Voyages