Cap Horn & Canaux de Patagonie en voilier

Le bateau s’appelle Basic Instinct, c’est lui qui vous emmène dans ces fabuleux Canaux de Patagonie et jusqu’au Cap Horn pour une croisière inoubliable au bout du monde. C’est un voilier de course-croisière (ex: Barracuda of Tarrant) qui s’est illustré lors des courses du RORC en Angleterre, reconditionné intégralement pour les latitudes extrêmes en 2012 (isolation, chauffage, aménagement, autonomie, etc…), il dispose de trois cabines doubles spacieuses, deux à l’arrière, une à l’avant, d’une grande salle de bain avec WC et douche, d’une cuisine aménagée et d’un vaste carré. Il peut accueillir jusqu’à six personnes. La vie à bord est simple, le carré est spacieux et agréable.
Le bateau sert de refuge mobile confortable pour découvrir ces zones dont les seules voies d’accès sont maritimes.
Les navigations sont de courtes durées, en eaux protégées, toujours à proximité d’un abri en cas de mauvais temps. Aucun risque de mal de mer.
Laurent votre capitaine cumule plus de 32 années d’expérience professionelle sur tous types de voiliers entre 10 et 35 mètres, et a parcouru tous les océans du monde.
Il a résidé une dizaine d’années dans la mer des Antilles puis 17 ans dans le Pacifique essentiellement en Polynésie. Il a à son actif 25 transocéaniques à la voile et un tour du monde.
Son expérience dans la gestion des équipages contribue beaucoup à la bonne ambiance du bord et de façon générale ses anciens équipiers reviennent volontiers.
Itinéraire | Le bateau | Dates & Tarifs | Nous Consulter
Dates des navigations: début novembre à début avril
Nombre de places disponibles: 6 personnes

Puerto Williams (Chili)

Vous pouvez arriver le jour même du départ de la navigation à Puerto Williams (en navette depuis Ushuaia ou par avion depuis Punta Arenas). Puerto Williams est une base chilienne délivrant le droit d’entrée au Chili et dans les canaux fuégiens. C’est aussi le village le plus Austral de la planète. Une bourgade isolée et située en face des côtes argentine.
La visite de Puerto Williams est rapide, du Musée Martin Gusinde consacré aux populations indiennes Yamana (ou Yahgan) de la région et aux premiers navigateurs à passer dans les parages, vous aurez la possibilité de vous imprégner des lieux.

Puerto Williammore
Puerto Williamsmore
Puerto Williamsmore
Cap Hornmore

Jour 1 – Puerto Williams – Paso Picton – Puerto Toro

Embarquement au Micalvi (ancien cargo échoué faisant office de ponton pour les voiliers) à Puerto Williams. Présentation du bateau et appareillage de Puerto Williams, cap à l’Est vers la sortie du Canal Beagle, puis au sud dans le paso Picton, (entre l’île Navarino et l’île Picton). Escale à Puerto Toro.

Jour 2 – Puerto Toro – ile Lennox

Appareillage de Puerto Toro, cap au Sud pour rejoindre l’île Lennox et mouillage.

Jour 3 – Ile Lennox – île Hermite

Départ de l’île Lennox pour une navigation vers l’archipel des Wollaston et mouillage pour la nuit dans la caleta Maxwell sur l’île Hermite

Jour 4 – Passage du Cap Horn

Départ de caleta Maxwell pour le passage du cap Horn et mouillage pour la nuit à caleta Martial sur l’île Herschel.
Le Cap Horn, un rocher mythique posé à l’extrême pointe de l’Amérique du Sud. Il est situé en territoire chilien par 55° 58′ 47″ Sud et 67° 17′ 21″ Ouest: Le 31 janvier 1616, vers midi, on doubla un cap formé de deux montagnes pointues et d’une hauteur extrême. C’était la pointe ultime de la Terre de Feu. Le capitaine lui donna le nom de sa ville : Kaap Hoorn. Depuis, nous n’eûmes plus de terre par proue, ni plus de doute que nous fussions dans le Grand Océan Pacifique.

Jour 5 – Ile Herschel – Baie Nassau – Puerto Toro

Départ de Caleta Martial pour traverser le Baie Nassau pour la remontée vers Puerto Toro en passant entre l’ile Navarino et l’ile Lennox. Mouillage à Pueto Toro pour la nuit.

Jour 6 – Puerto Toro – Pto Williams – Caleta Borracho

Départ Puerto Toro vers Puerto Williams (formalités) et route vers Pto Borracho pour la nuit. Pto Borracho se situe dans le canal Beagle à l’entrée du Canal Murray et en face de Ushuaia.

Jour 7 – Pto Borracho – Caleta Olla

Matinée de détente et petit asado (barbecue) avant de remonter en direction de l’Ouest pour arriver à l’entrée du Bras Nord-Ouest du Canal Beagle et mouiller dans Caleta Olla après l’ile au Diable tout près de l’imposant glacier Hollande.

Caleta 5 estrellasmore
Caleta Ollamore
Canaux de Patagoniemore

Jour 8 – Bras Nord-Ouest du Canal Beagle

Remontée du Canal Beagle le bateau continue à nous emmener vers l’ouest pour arriver au pied de la cordillère Darwin en longeant de nombreux glaciers, certains suspendus (Francia, Romanche…), d’autres arrivants jusqu’au canal ou un lac (Holanda, Italia, Alemania…) pour aller mouiller à Caleta Voilier sur l’ile Gordon.

Jour 9 – Seno et Glacier Pia

Depart de Caleta Voilier pour l’exploration du seno Pia avec ces trois glaciers qui descendent de la cordillère Darwin et se déversent dans la mer. Puis route vers la Baie Tres Brazos pour aller mouiller dans la caleta Cinco Estrellas et passer la nuit.
Avec un peu de chance une meute de dauphin austral viendra nous accueillir. Belle randonnée possible pour atteindre les lacs d’altitudes et des magnifiques points de vue panoramiques sur la cordillère Darwin et les environs.

Jour 10 – Caleta Coloane – ile Host

Départ de caleta Cinco estrellas vers le Bras du Sud-Ouest par le canal Darwin et le canal Barros Merino pour contourner l’ile Gordon et rejoindre le mouillage de Caleta Coloane dans la Péninsule Cloué sur l’ile Host. Le site est un cirque entouré de glaciers impressionnant.
Une grande promenade le long d’une moraine latérale permet de s’aventurer sur le glacier et découvrir ce site spectaculaire.

Voile en Patagoniemore
Glacier de Patagoniemore
Caleta Coloanemore

Jour 11 – Caleta Coloane – Estero Fouque – Estero Eva Luna

Départ de Caleta Coloane, navigation dans le bras Sud-Ouest pour entrer visiter l’Estero Fouque, , un étroit fjord qui entre profondément dans l’ile Host au pied des glaciers et mouillage après quelques milles de plus vers l’Est en descendant vers l’Estero Eva luna.

Jour 12 – Canal Beagle

La descente se poursuit pour retrouver l’ile au Diable, le glacier Holanda et profiter de beaux mouillages comme à caleta Borracho et Eugenio au pied de montagnes littéralement assises dans la mer.

Jour 13 – Canal Beagle

Journée de repos avec des promenades possibles sur la terre ferme. Farniente et déjeuner asado (barbecue) sur la plage.

Jour 14 – Canal Beagle – Puerto Williams

Départ de Caleta Borracho pour la descente du canal Beagle vers Puerto Williams en passant devant Ushuaia pour aller passer la nuit au Micalvi.

Jour 15 – Puerto Williams

Nous nous dirigeons vers l’Est pour rejoindre progressivement la civilisation en passant devant Ushuaia et passer la nuit amarré au Micalvi à Puerto Williams.

Important: Bien entendu, ce programme peut changer selon les conditions météo notamment le passage du cap Horn qui se fera que si les conditions le permettent.
Votre sécurité reste notre priorité et l’itinéraire reste à l’initiative de votre capitaine si le passage du cap Horn ne peut pas se faire, nous resterons dans les canaux (qui du reste est la partie la plus spectaculaire) ce qui nous permettra de faire d’autres mouillages tout aussi beau.

Dates:
Du 04 novembre au 18 novembre 2019
Du 23 novembre au 07 décembre 2019
Du 14 décembre au 04 janvier 2020
Du 11 janvier au 25 janvier 2020
Du 01 février au 15 février 2020
Du 22 février au 07 mars 2020
Du 14 mars au 28 mars 2020

Prix: 210 Euros/jour par personne + 35 Euros/jour de caisse de bord


Basic Instinctmore
Basic Instinctmore
Basic Instinctmore
Basic Instinctmore
Basic Instinctmore
Basic Instinctmore
Caractéristiques Techniques

Architecte: Tony Gastro
Type: ULDB (ultra light displacement)
Longueur: 14.6 mètres (48 ft)
Largueur: 3.6 mètres
Quilles: Relevables type torpille
Tirant d’eau: 1.3 mètres quille relevé, 2.55 mètres quille basse
Configuration: Bi safran
Carène: Inspiré des 60 pieds du Vendée globe
Confort: Très grand cockpit
– Grande table de cockpit pour 8 personnes à manger
– Bimini et taud de soleil
– Capote de descente pour vous protéger du vent et des embruns
– Une vaste jupe arrière pour vous faciliter les débarquements et vous baigner.
Voiles
– 1 grand voile avec easy bag
– 1 genois sur enrouleur Harken
– 1 solent mylar kevlar sur mousquetons
– 1 spi triradial
– 1 tourmentin

Energie
– 4 batteries 110 ampères
– 2 panneaux solaires de 130 watts chacun
– 1 alternateur 60 amps et 1 chargeur de quai
– 1 convertisseur 12/220 volts 3000 watts
– 1 chauffage diesel à air pulsé
– Instruments de navigation
– 2 GPS
– 1 radar
– 1 VHF + 1 portable
– 1 autoradio lecteur CD
– 1 voltmètre ampèremètre digital
– 1 sonar
– 1 central de navigation lock sondeur anémomètre
– 1 balise de détresse
– 1 immarsat, isatphone, tél satellite email et fichiers météo
– 2 ordinateurs
– 2 pilotes automatiques
Le prix comprend:
  • Le programme de navigation en pension complète

Le prix ne comprend pas :

  • Les vols domestiques et internationaux
L’ÉQUIPEMENT INDISPENSABLE :
Lors de notre périple, vous rencontrerez peu d’endroits pour dépenser de l’argent: seulement à Puerto-Williams, village Chilien donc Pesos Chiliens. Il y a un distributeur sur place.
Pour ce qui est de la partie terrestre de votre voyage, n’oubliez pas qu’Ushuaia n’est plus le village auquel nous pensons, les banques pour le change et les distributeurs C.B. sont nombreux.
Durant votre séjour à bord, seul les vêtements fonctionnels sont nécessaires. Le bateau est équipé d’un bon chauffage, mais dehors il peut faire froid et humide.

Nous vous conseillons donc:
– 1 bonnet, une écharpe, lunettes de soleil
– Des sous-vêtements chauds
– Des gants chauds et si possible imperméables
– 1 veste et 1 salopette étanches
– 1 paire de bottes
– 1 paire de chaussures plus légères (chaussures de pont)
– 1 paire de chaussons chauds pour l’intérieur.

LE MATÉRIEL:
– Le linge de toilette (gant et serviettes) shampooing et lingettes
– Crème solaire et stick à lèvres
– 1 petit sac à dos et 1 gourde pour les randonnées

L’ÉQUIPEMENT UTILE:
– Coffret ou sac étanche pour les appareils photos (transfert en annexe)
– Carnet de notes pour tenir un journal

LES BAGAGES:
– Les valises, rigides, sont prohibées à bord, emportez des sacs de voyage et préférez plusieurs petits sacs à regrouper dans un grand.

SANTÉ:
– Pharmacie : La pharmacie du bord comprend tout ce qu’il est classiquement possible d’avoir sur un voilier pour traiter provisoirement les problèmes pouvant surgir durant la navigation.
Cependant, étudiez avec votre médecin ce que vous devez emporter pour votre cas personnel.
Pour certains médicaments, n’oubliez pas de prendre votre ordonnance afin d’éviter tout problème de douane.
– Ne pas oublier l’éventuel mal de mer (ex: Scopoderme ou bracelets acupressure).
– Vaccins : Aucun vaccin n’est indispensable.

SAVOIR VIVRE:
Pour le respect de chacun, nous ne fumons pas à l’intérieur du bateau, mais vous pouvez fumer sur le pont.

ASSURANCE:
Nous possédons une assurance pour le bateau et une assurance passager qui vous couvre durant tout le séjour à bord.
Par contre vous devez prendre une assurance rapatriement: généralement les cartes de crédit offrent ce genre de service, sinon des sociétés comme “Le Vieux Campeur” le proposent.

LA VIE À BORD:
Voilà, les couchettes sont réparties, tout le couchage est prévu à bord: draps, couettes oreillers, les sacs sont rangés, les présentations sont faites, les formalités réglées et nous pouvons hisser les voiles, mettre le cap sur notre destination. Ensuite, l’emploi du temps est en fonction des humeurs de la météo et de l’équipage. Chaque croisière et chaque équipage diffèrent, c’est pour cela que nous aimons notre métier.

REMARQUE:
Tout sera mis en œuvre pour que la croisière se déroule bien, pour respecter le programme et rentrer dans les temps. Notre longue expérience permet de limiter les risques au maximum.
Mais il s’agit d’un voyage-expédition dans des régions sauvages et isolées où la nature est indomptée. Il est donc possible qu’un aléa technique survienne, que la météo se mette à faire des siennes ou que la pièce de rechange ou tel approvisionnement ait été introuvable au départ.
Ce sont les conditions de l’aventure et aussi ce qui en fait le sel, sans lequel ce ne serait plus tout à fait une aventure.