Bolivie Pérou

Voyage au Pérou & Bolivie (20 Jours)

Ollantaytambo
Ollantaytambo

La découverte du Pérou avec une extension vers la Bolivie pour la découverte des sites majeurs de ces régions emblématiques de la culture andine. De Lima à La Paz en passant par Arequipa, le Machu Picchu, le lac Titicaca, la Paz, le lac salé de Uyuni, le Nord et le Sud Lipez, Sucre et Cuzco.
Un voyage entre Pérou et Bolivie qui vous plonge dans la culture précolombienne et inca avec son empreinte coloniale espagnole et les grands panoramas de cette partie des Andes.
Circuit privatif à partir de 2 personnes
Durée: 20 jours

Jour 1 – Lima

Accueil à l’aéroport international de Lima.
Transfert et installation à l’hôtel.
Nuit à l’hôtel.

Jour 2 – Lima – Visite de la ville – Arequipa

Petit-déjeuner à l’hôtel. Le matin, visite de la ville, courte visite à des quartiers résidentiels de San Isidro et Miraflores, terminant avec une vue panoramique au Park de l’amour où se trouve une grande sculpture représentant un couple d’amoureux face à l’océan Pacifique. Puis visite du centre historique de la ville avec d’importants monuments coloniaux, la Plaza de Armas (place principale), la Plaza San Martin (San Martin Square), l’église San Francisco (couvent de Saint-François), qui affiche la plus grande collection d’art religieux en Amérique. L’après-midi, transfert vers l’aéroport pour prendre votre vol vers Arequipa (1h15 de vol). Arrivée à Arequipa (2400 msnm) et transfert à votre hôtel.
Nuit à l’hôtel

Jour 3 – Arequipa – Visite de la ville, du couvent de Santa Catalina

Petit-déjeuner à l’hôtel. Le matin, visite de la ville à pied, l’une des plus séduisantes du Pérou colonial, et qui a su conserver son patrimoine (elle a récemment été classée par l’UNESCO Patrimoine Mondial de l’Humanité). La ville fut fondée en 1540 par Francisco Pizarro. Son monastère de Santa Catalina est une véritable petite ville au cœur de la ville, avec ses ruelles bordées de maisonnettes colorées d’ocre, de bleu, de blanc, ses places et ses fontaines, un décor qui rappelle la lointaine Andalousie. Il fut fondé sous Philippe II, en 1579, mais subit les nombreux séismes qui frappèrent la ville. C’est un lieu de calme et de sérénité, en plein cœur de la ville. Après-midi libre.
Nuit à l’hôtel.

Jour 4 – Arequipa – Canyon du Colca

Petit-déjeuner à l’hôtel. Départ d’Arequipa en véhicule privé par la route qui mène au canyon du Colca au cœur des Andes péruviennes parsemée de pics et de volcans jusqu’à la grande descente de Chivay, petite ville isolée, point d’entrée dans le canyon du Colca (environ 5h00 de route): après avoir contourné le volcan Misti (5825m) qui domine la ville d´Arequipa, passage par la zone de Pampas Cañahuas, réserve nationale de vigogne (Reserva Nationale de Salinas y Aguada Blanca). Puis le chemin se poursuit à travers la réserve dominée par le Chachani (6075m) pour arriver à la partie la plus haute du trajet « Le Mirador des Andes », Patapampa (4800m) d´où l´on apprécie le Mismi, le Sabancaya (5798m), le Hualca Hualca et l´Ampato (6318m; lieu de la découverte de la « fameuse » momie Juanita en 1995). Arrivée à Chivay et installation à l’hôtel.
Nuit à l’hôtel.

Jour 5 – Canyon du Colca – Croix du Condor – Puno

Petit-déjeuner à l’hôtel. Très tôt le matin, route panoramique le long du fleuve Colca. Nous dominons le canyon, l’un des plus profonds du monde jusqu´au mirador de La Croix du Condor d´où l´on prend la juste mesure de sa profondeur (1200m): permanence sur le site entre 1h30 et 2h00 pour admirer le survol de condors, quotidien à cette heure et à cet endroit-là. Puis retour par la même marge gauche du fleuve en direction de Chivay et en passant par le village de Pinchollo, le plus pittoresque du Colca, situé à 7kms de la Croix du Condor, et les traditionnels villages de Maca (3262m) et Yanque (3417m; église coloniale de style baroque). Puis, départ vers Puno (environ 5h00 de route). Les territoires qui forment le département de Puno, constituent une région géographique différente de celle de la Sierra: ce sont de hauts plateaux qui n´ont pas de vallées abruptes ou escarpées. Les vastes prairies au milieu desquelles coulent les fleuves tributaires de ce Lac millénaire, forment un réseau hydrographique autonome. Sur ce scénario d’inusuelles particularités humaines et culturelles, existent des vestiges archéologiques et des sites d’une magie singulière. Arrivée à Puno et installation à l’hôtel.
Nuit à l’hôtel.

Noter que le guide restera à Chivay et le trajet Chivay/Puno sera fait uniquement avec le chauffeur hispanophone.

Jour 6 – Puno – Lac Titicaca

Petit-déjeuner à l’hôtel. Vers 06 :30, transfert de votre hôtel à l’embarcadère. Journée entière consacrée à l’excursion sur le lac Titicaca. Visite de l’île de Taquile.
L’île de Taquile: située à 30 km de Puno, il s’agit d’une île de grande valeur culturelle dont les 1.500 habitants conservent leurs anciennes traditions et activités, auxquelles ils ont intégré, depuis une vingtaine d’année, le tourisme. Il convient tout particulièrement de souligner la qualité des tissages élaborés par ces habitants.
Puis, nous naviguerons en direction de la péninsule de Capachica qui est habitée par la communauté de Llachon. Les indigènes y ont développé un système social original et une belle technique de tissage à la main. Après-midi consacrée à la découverte des îles flottantes des Uros. Retour à Puno.
Déjeuner pachamanca sur Llachon. Nuit à l’hôtel.

Jour 7 – Puno – Kasani (frontière bolivienne) – Copacabana – La Paz

Petit-déjeuner à l’hôtel. Départ en vechile privé ver Kasani (frontière avec la Bolivie – environ 2h00 de trajet). Formalités douanières. Continuation vers Copacabana, située à 3841m. Copacabana est actuellement le centre urbain le plus important du Lac Titicaca bolivien. Il se trouve à quelques kilomètres de la frontière péruvienne. Originellement, ce fut un centre cérémoniel et d´observation astronomique précolombien détruit par les espagnols qui, dans le but d´évangéliser les habitants de la zone, ont édifié au XVIème siècle le superbe Sanctuaire de la Vierge de Copacabana.
Départ en bateau privé en direction de l’Ile du Soleil (environ 1h00). L’Ile du Soleil est considéré le berceau de la culture Inca. D’après la légende, le dieu Soleil, l’Inti, y déposa ses enfants Manco Kapac et Mama Ocllo qui en suite commencèrent leur pèlerinage jusqu’à Cuzco pour la fondation de leur empire. Jusqu’à l’arrivée des espagnols l’île était considéré un site sacré pour les incas. Ils y avaient construit plusieurs temples pour adorer leurs dieux et des palais pour honorer leurs nobles. Arrivée à l’île du Soleil, côté Sud. Déjeuner traditionnel Apthapi inclus. Visite du site archéologique de Pillkokayna. Il s´agit d´un ancien Palais de deux étages dont le premier est presque intact. Il semble dater de la fin du XVème siècle (règne de Tupak Yupanqui). Retour à Copacabana. Transfert vers à La Paz (environ 3h45). En route, passage du détroit de Tiquina en petite embarcation locale. Transfert et installation à l´hôtel.
Déjeuner au restaurant traditionnel. Nuit à l’hôtel Ritz Apart Hotel.

Jour 8 – La Paz – Visite de la ville

Petit-déjeuner à l’hôtel. Matinée libre pour se reposer de la fatigue accumulée durant le voyage. L’après-midi, visite de la ville: le belvédère du Montículo, permettant une première découverte de la ville, visite des quartiers résidentiels et de la Vallée de la Lune où vous pourrez apprécier un paysage unique et des formations rocheuses donnant la sensation de découvrir un véritable paysage lunaire. La Vallée de la Lune est située au sud de la ville et vous pourrez apprécier un paysage unique avec des formations de caractère sédimentaire très érodées, donnant l’impression d’être dans un véritable paysage lunaire entre « cheminées de fées » et pitons filiformes. Visite de la ville: circuit colonial républicain, Place Murillo, Palais du Gouvernement, Assemblée Législative, Cathédrale, Marché des sorcières, Marché Artisanal. Visite des quartiers populaires qui sont souvent les plus anciens, les plus authentiques et les plus dynamiques de la ville et qui font partie intégrante de la vie quotidienne de libre. Transfert à l´hôtel.
Nuit à l’hôtel Ritz Apart Hotel.

Jour 9 – La Paz – Salar d’Uyuni – Sud Lipez : Lagune Rouge et Verte – Ojo de Perdiz

Transfert tôt le matin à l’aéroport International d’El Alto pour prendre votre vol vers Uyuni (durée: 01H00). Arrivée tôt le matin à Uyuni et petit-déjeuner. Puis, départ vers la Lagune Rouge, l’une des grandes merveilles de la nature bolivienne. Sa surface est d´environ 6 km. Il s’agit d’un lac multicolore où prédominent les tons rougeâtres en raison des sédiments déposés à la surface et des pigments des divers types d’algues. Aussi appelée « Le nid des Andes » car elle abrite plus de 30.000 flamants roses de trois espèces différentes qui, faisant leur nid sur place, transforment le lieu en une des meilleures zones du monde pour leur observation. L´espèce la plus connue est le “Tokoko”, de plumage saumon, rougeâtre et noir et de bec blanc, rose et noir, il mesure plus d´1m de haut. Cette lagune abrite aussi la plus grande population de “Parihuana Chica” d’Amérique du Sud ainsi que d’autres espèces comme le « Soca Cornuda », actuellement en voie d’extinction et d’autres espèces menacées comme le « Suri ». En ce qui concerne les mammifères, les plus représentatifs sont la vigogne, la “vizcacha” (lapin des Andes) et le lama.
Départ vers le Désert de Dalí qui renferme un ensemble de roches volcaniques d’un rouge intense, placées au milieu d’une étendue de sable – Pampa Ciste – à proximité du Salar de Chalviri. Zone très intéressante par la diversité de couleurs et de formes qui s´y présentent.
Continuation et visite des Lagunes Verte qui posse de surprenants tons verts toujours changeants dû à la présence de plomb, de soufre et de carbonate de calcium dans la lagune.
Continuation vers Sol de Mañana pour découvrir les geysers, très beaux et très actifs. Une centaine de marmites de toutes tailles, aux brouets pastel de consistances variées, bouillonnent, sifflent et fument dans l’air glacé (il est recommandé de rester sur le pourtour du site et de ne pas tenter de le traverser). A l’aube, les rayons du soleil et les nuages de vapeur qui surgissent forment un paysage qui renvoie à l’époque de la formation de la terre. (L´observation est recommandée à une distance prudente).
Vous continuerez votre voyage vers les eaux thermales de la Lagune Salée, dans la région de Polques où, si vous le désirez, vous pourrez prendre un bain dans une petite piscine où la qualité et la température des eaux sont idéales.
Déjeuner panier-repas. Diner et nuit à Ojo de Perdiz.

A noter :
Ojo de Perdiz dans le désert du Siloli – « Hôtel del Desierto » : unique hôtel de charme de la zone ; chambres avec salle de bain privée, eau chaude, chauffage, électricité et restaurant.

Jour 10 – Ojo de Perdiz – Nord Lipez: Lagunes Canapa, Hedionda – San Pedro de Quemez

Petit-déjeuner à l´hôtel. Deapart vers San Pedro de Quemez. En route, vous pourrez apprécier l´arbre de Pierre, formation éolienne qui se détache de l’ensemble de roches volcaniques de différentes figures placées sur une étendue de sable. Départ vers la Lagune Ramadita et Honda, proches l’une de l´autre. Puis entrée sur le désert du Siloli. Vous serez émerveillez par les paysages, montagnes et dunes de sable. Puis, visite des lagunes aux couleurs saisissantes (entre 4000m et 4200m) : lagunes Cañapa et Hedionda. Toutes sont de nuances différentes; elles sont peuplées de colonies d’oiseaux et d’impressionnants cônes de volcans.
Déjeuner panier-repas. Diner et nuit à « San Pedro de Quemez ».
A noter :
San Pedro de Quemez – « Hôtel de Piedra » : Petit hôtel de charme, chambres avec salle de bain privée, eau chaude, chauffage, électricité et restaurant. L’hôtel a été construit en pierre et sable volcaniques, matériaux qui entourent le site. Il possède un système de chauffage solaire permettant de conserver les chambres chaudes.

Jour 11 – San Pedro de Quemez – Salar de Uyuni – Colchani

Petit-déjeuner à l´hôtel. Départ vers les grottes des galaxias, et le Salar, promenade au milieu de cet incroyable paysage blanc en observant dans le parcours le processus d’extraction et de traitement du sel. Historiquement, le Salar d’Uyuni formait partie d’un lac salé ou d’une « mer préhistorique intérieure », le lac Minchin, qui comprenait la plus grande partie du Sud-ouest bolivien. Avec plus de 12.000 km2, il est considéré comme le désert de sel le plus grand du monde. Il ne connaît pour frontières que les chaînes de montagne et le ciel, le Salar permet d’observer des images uniques, mirages et effets d’optiques produits par la radiation entre autres phénomènes surprenants. Il présente des îles vierges entre ce désert, qui abrite des cactus immenses et des floraisons étranges. Succession de paysages naturels et de formes capricieuses, qui captivent et ensorcellent le visiteur. Visite de l’île Incahuasi, la plus spectaculaire de toutes qui abrite d’immenses cactus (de plus de 8m). Les couleurs sont variables selon la lumière du jour. Tout un plaisir pour les amateurs de photographie. Déjeuner panier-repas (inclus) sur l´île à l’air libre dans un magnifique paysage. Grande traversée du Salar jusqu’à son extrémité nord en direction du volcan Thunupa. Ce volcan domine tout le Salar (pour y arriver il faut compter environ 1h00 de route). Arrivée sur le village de Coquesa pour visiter ses momies (Chullpas), et profiter de ce point de vue pour apprécier ce désert de sel. Arrivée et installation à l’hôtel à Colchani.
Déjeuner panier-repas. Dîner et nuit à Hotel Luna Salada.

Noter que l’Hotel Luna Salada est un des hôtels les plus extravagants du monde : construit entièrement en blocs de sel provenant du Salar d’Uyuni, il possède des chambres avec salles de bain privées, eau chaude, chauffage, électricité et un restaurant propre.

Jour 12 – Colchani – Potosi – Maison de la Monnaie – Sucre

Petit-déjeuner à l´hôtel. Départ en véhicule privé vers la ville de Potosí située à 4070 m, (environ 03h30 de route). Voyage par une très bonne route goudronnée. Arrivée à Potosí et visite de la Maison de la monnaie.
La Casa Real de la Moneda fut édifiée entre 1753 et 1773 près de la Cathédrale. Les Espagnols y frappèrent la monnaie pour la Couronne jusqu’au XIXème siècle. Compte tenu de ses murs épais, elle fut aussi une prison, une forteresse, et le quartier général de l’armée bolivienne durant la guerre du Chaco. Jusqu’en 1869, les machines étaient actionnées par des esclaves, puis par des chevaux. Entre 1869 et 1909, des machines à vapeur prirent le relais. Belle cour ornée par une fontaine en pierre, un masque de Bacchus, la première locomotive de Bolivie et une collection de de tableaux religieux. Potosí: Avant l’arrivée des espagnols, Potosí n’était qu’un petit hameau perché à 4000 mètres d’altitude. La ville doit sa prospérité à la découverte en 1545 du plus grand gisement d’argent du monde dans le Cerro Rico, la montagne qui surplombe la ville au sud. C’est un événement qui a une portée universelle: le bouleversement économique qui s’ensuit avec l’arrivée massive en Espagne de métaux précieux change à jamais les destins de la Colonie et de la Couronne. La croissance de la ville fut extrêmement rapide et au XVIème siècle, l’endroit était considéré comme le plus grand complexe industriel au monde, avec une population de plus de 200 000 habitants, plus importante que celles de Paris ou Londres à l’époque. Toute la production était orientée à l’extraction des minéraux avec l’utilisation comme principale main d’œuvre de la population locale indienne. Ces siècles d’esclavage restent dans les mémoires comme une cicatrice des heures funèbres de la Colonie. De nos jours, l’exploitation minière continue dans des conditions parfois précaires, pour trouver dans les innombrables galeries du Cerro Rico de l’étain, du zinc ou du cuivre puisque les gisements d’argent se sont taris peu après l’indépendance de la Bolivie. Visite du centre historique de Potosí, où vous pourrez apprécier les rues et portiques de l´époque coloniale ainsi que les principaux centres historiques et religieux de la ville : la tour de la Compagnie entre autres monuments (selon le temps disponible).
Dans l`après-midi départ en véhicule privé vers Sucre, (environ 03h00 de route). Voyage de 166 km par une très bonne route goudronnée traversant les vallées tempérées de Chuquisaca et leurs petits hameaux d’agriculteurs et troupeaux de chèvres. Arrivée à Sucre, capitale de la Bolivie située à 2750m d´altitude. Transfert à l´hôtel.
Nuit à l´hôtel Parador Santa María la Real.

A Noter. La Maison de la Monnaie est fermée les lundis.

Jour 13 – Sucre – Visite de la ville

Petit-déjeuner à l’hôtel. Visite panoramique de la Place principale, Cathédrale, Maison de la Liberté, Musée des textiles de la Fondation ASUR, Parc Bolívar, Palais de Justice, Eglise de la Recoleta qui offre une belle vue panoramique de la ville, San Felipe de Néri et une promenade sur ses toits coloniaux, etc. Sucre a été déclarée Patrimoine Culturel de l´Humanité par l´UNESCO. Bien que le pays ait prit le nom de Simon Bolivar, la vraie capitale de la Bolivie l’a pris de l’autre libérateur, le Maréchal Antonio José de Sucre. La ville garde encore le charme colonial dans ses rues étroites et ses bâtiments à tuiles, plein d’histoire qui l’a fait déclarer Patrimoine Culturel de l´Humanité par l´UNESCO. Après-midi libre pour une visite personnelle de la ville de Sucre.
Nuit à l´hôtel Parador Santa María la Real.

A noter : Maison de la Liberté est fermés, le lundi toute la journée.

Jour 14 – Sucre – la Paz

Petit-déjeuner à l’hôtel. Le matin transfert à l´aéroport pour prendre votre vol vers la Paz (durée: 45 minutes). Accueil à l’aéroport international d’El Alto, situé à 4200m d’altitude (le plus haut aéroport commercial du monde).
Transfert et installation à l’hôtel. Journée libre
Nuit à l’hôtel Ritz Apart Hotel.

Jour 15 – La Paz – Cusco – Visite de la ville et les 4 ruines environnantes

Petit-déjeuner à l’hôtel. À l’heure indiquée, transfert à l´aéroport pour l’envol de retour au Pérou. Arrivée à Cusco et transfert à l’hôtel. L’après-midi, visite des 4 Ruines situées aux alentours de Cusco: Saqsayhuaman, Q’enqo, PukaPukara et Tambomachay.
Sacsayhuamán (“le lieu où repose le puma” en quéchua)
Forteresse située à 2 km de la ville de Cusco: elle se compose de 3 plateformes superposées ayant une moyenne de 360 m de long. Elles communiquent par le biais d’escaliers et portes d’accès en pierre (l’une de 9m de haut et 5 de large).
Parfait exemple du degré de maîtrise de la construction par les Incas, les énormes blocs de pierre qui la forment ont été assemblés de façon parfaite sans usage de ciment ou mastic et peuvent peser jusqu’à 125 tonnes.
Q’enqo (“labyrinthe”ou “zigzag” en quéchua)
Situé à 3km de Cusco, l’on pense que ce fut un lieu d’adoration à la « terre mère » (“Pacha mama”). Elle se compose d’un énorme bloc de pierre de 5.90 m de haut ayant l’apparence d’un puma et de couloirs, canaux et escaliers portant des gravures représentant cet animal.
Sous cette pierre, un labyrinthe de tunnels creusés dans le sol débouche sur une grande chambre souterraine abritant un autel de pierre. La légende dit que des souterrains relieraient le site à la ville de Cuzco.
PukaPukara (“tourelle rouge ” en quéchua)
Il fut un centre administratif et militaire (poste de contrôle sur le chemin de l’Inca) situé à 6 km de la ville, en un lieu stratégique sur le chemin de l’Antisuyo (province amazonienne des Incas). Il est formé de plateformes, escaliers, couloirs et tourelles. Il servait de lieu de repos et de relais pour les estafettes (“chaskis”) de l’Empire.
Tambomachay
A 7 km de la ville et 3.600 m d´altitude, Tambomachay est connu comme “le bain de l’Inca”. Dédié au culte à l’eau, l’ensemble exprime à nouveau le haut degré de maîtrise inca en l’ingénierie hydraulique.
Retour en ville pour effectuer la visite de la ville: la Place d’Armes, le Monastère de Santo Domingo et le marché de San Pedro.
Située sur la Place d’Armes, la Cathédrale de Cusco fût construite en 1559 et inaugurée officiellement en 1654.
Nuit à l’hôtel.

Jour 16 – Vallée Sacrée – Chinchero – Maras – Ollantaytambo

Petit-déjeuner à l’hôtel. Départ en direction de Chinchero pour effectuer une visite du village et assister au marché qui s´y tient certains jours de la semaine: à la différence de celui de Pisaq, le marché de Chinchero conserve encore une certaine authenticité et certains paysans ou artisans de la zone y pratiquant encore le troc. Départ vers les salines de Maras. Pour rejoindre les salines de Maras il faut d’abord effectuer une courte marche en traversant la rivière Vilcanota par un pont puis monter le long des bassins de sel jusqu’au mirador, d’où l’on apprécie les salines dans toute leur splendeur. A Maras le sel est extrait selon des techniques millénaires depuis le temps des Incas.
L’après-midi, visite d’Ollantaytambo, le dernier des villages de la Vallée Sacrée. Sur une surface d’environ 600 hectares ont été édifiées des constructions à usage astronomique, administratif, religieux, résidentiel et agricole. Sur la partie la plus élevée de l’ensemble six énormes blocs de granit rosé, unis par des enchâssements délicats et allongés, forment le superbe frontispice de la plate-forme cérémoniale appelé Temple du Soleil. Le village actuel est considéré comme un musée vivant, car presque rien n’a été modifié depuis le temps de l’empire. La forteresse fut le siège de combats acharnés entre incas et espagnols.

Noter que lorsque vous dormez dans la vallée Sacrée, vous prendrez le train vers Machu Picchu et seul un bagage de 5Kg par personne est admis dans le train. Le reste du bagage sera transporté a Cusco..

Jour 17 – Vallée Sacrée – Macchu Picchu – Aguas Calientes

Petit-déjeuner à l’hôtel. Tôt le matin, transfert à la gare d’Ollantaytambo pour prendre le train pour Aguas Calientes. Nous allons voyager aux côtés de l’impressionnante vallée de la rivière Urubamba avec ses gorges profondes et végétation tropicales (environ 1h30 de trajet). Arrivée à Aguas Calientes et transfert de 20 minutes aux majestueuses ruines de Machu Picchu. Le complexe est situé au pied d’une montagne éponyme, mot Quechua qui veut dire “La vieille montagne”. Machu Picchu a été construit alors que le règne de Pachacutec était à son zénith, peut-être pour des buts de récréations et de culte au Dieu Soleil. Il y a deux zones bien définies dans la citadelle Inca : Le secteur agricole et urbain, séparés alternativement par un secteur religieux et séculaire. Le secteur urbain de la ville, comme toutes les villes Inca, est séparé dans deux secteurs : Hanan et Urin, celui du haut et celui du bas. Chacun de ces secteurs sont subdivisée en deux zones rurale et urbaine. La plupart des bâtiments cérémoniaux se situent sur la partie haute (Hanan), ainsi que le secteur adjacent qui comprend le Pic Jeune (huayna Picchu), les ponts Incas, La porte du Soleil et le temple de la lune. Révélé au monde par Hiram Bingham en 1911, Machu Picchu est le seul site qui reste intact, car elle n’a pas était touché par la main des conquérants. La végétation s’est chargée de le cacher et protéger après que ses habitants soient partis vers la forêt.
Retour à Aguas Calientes e installation a l’hôtel.
Diner et nuit à l’hôtel El Mapi.

A noter : le guide retourne a Cusco ce jour-là.

Jour 18 – Aguas Calientes – Cusco

Petit-déjeuner à l’hôtel. Matinée libre pour effectuer une visite libre de Machu Picchu. L’après-midi, départ en train en direction Ollantaytambo, puis, transfert privé vers Cusco.
Nuit à l’hôtel à Cusco.

A noter qu’il existe la possibilité de faire la montée du Huayna Picchu ce jour-là (voir le supplément pour l’excursion avec entrée a Machu Picchu, navette touristique allée/retour et accompagnent d’un guide).

Jour 19 – Cusco

Petit-déjeuner à l’hôtel. Journée libre.
Nuit à l’hôtel à Cusco.

Jour 20 – Cusco – Lima/…

Petit-déjeuner à l’hôtel. A heure indiqué transfert à l’aéroport pour prendre votre vol vers Lima. Arrivée à Lima et connexion avec votre vol international.

INFORMATIONS PRATIQUES SALAR D’UYUNI

Meilleure saison : octobre à décembre (la moins froide)
Saison intermédiaire : avril à septembre (la plus froide et sèche : peu de risques de pluies)
Saison la plus aléatoire : décembre à mars : saison des pluies

Climat: le Salar a un hiver sec de mai à octobre et un été pluvieux de décembre à mars. Il y fait très froid et le vent est glacial. Durant là nuit, la température descend souvent jusqu’à – 25 °C en juin à la Lagune Rouge (les mois le plus froids sont juin, juillet et août).
Santé: Bonne condition physique recommandée en raison de l’altitude et des variations climatiques. L’altitude (et donc le manque d’oxygène) peut indisposer fortement.
Altitudes: Uyuni : 3660m ; Lagune Rouge : 4278m.
Logement: San Pedro de Quemez – « Hôtel de Piedra » : Très bon petit hôtel de charme, chambres avec salles de bain privées, eau chaude, chauffage, électricité et restaurant. L’hôtel a été construit en pierre et sable volcanique, matériaux qui entourent le site. Il possède un système de chauffage solaire permettant de conserver les chambres chaudes.
Ojo de Perdiz dans le désert du Siloli – « Hôtel del Desierto » : c’est le seul hôtel sur le lieu, chambres avec toilettes privées, eau chaude, chauffage, électricité et restaurant.
Voies de communication: route de terre dans un état variable de correct à mauvais (cela dépend aussi de la saison).
Equipement individuel à prévoir: les journées sont en général ensoleillées avec du vent dans l´après-midi ; les nuits peuvent être très froides.
N’oubliez pas de vous munir de lunettes de soleil, crème solaire, de vêtements chauds (coupe-vent et polaire, bonnet, gants, chaussettes…), chaussures de marche, chapeau, et pharmacie personnelle.

PRIX:  à partir de 2 personnes, consulter

HOTELS

  • LIMA LA CASTELLANA 3* www.castellanahotel.com
  • AREQUIPA CASA ANDINA CLASSIC 3* www.casa-andina.com
  • COLCA CASA ANDINA CLASSIC 3* www.casa-andina.com
  • PUNO LA HACIENDA PLAZA 3* www.hhp.com.pe
  • LA PAZ RITZ APART HOTEL 3* www.hotel-ritz-bolivia.com
  • OJO DE PERDIZ TAYKA DEL DESIERTO www.taykahoteles.com
  • SAN PEDRO DE QUEMEZ MAGIA DE SAN JUAN/TAYKA DE SAL www.taykahoteles.com
  • COLCHANI LUNA SALADA 3* www.lunasaladahotel.com
  • SUCRE PARADOR SANTA MARIA LA REAL 4* www.parador.com.bo
  • LA PAZ RITZ APART HOTEL 3* www.hotel-ritz-bolivia.com
  • CUSCO CASA ANDINA CLASSIC PLAZA 3* www.casa-andina.com
  • VALLE SAGRADO CASONA YUCAY 3* http://hcy.pe/
  • MACHU PICCHU EL MAPI 3* www.inkaterra.com
  • CUSCO CASA ANDINA CLASSIC PLAZA 3* www.casa-andina.com

SERVICES

Le prix inclu:

  • 17 nuits d´hôtel en chambre double (petit-déjeuner compris) dans les hôtels mentionnés.
  • Tous les transferts terrestres mentionnés en véhicule privé à l´exception de la navette touristique Aguas Calientes / Machu Picchu / Aguas Calientes (seul moyen de transport existant sur ce trajet).
  • L’excursion au Canyon du Colca en privé avec guide francophone.
  • Le trajet Chivay/Puno sans guide, uniquement avec chauffeur hispanophone.
  • L’excursion sur le Lac Titicaca en bateau partagé mais avec guide privé francophone.
  • Le transfert Puno/Kasani en privé avec guide francophone.
  • Le transfert Kasani/Copacabana/La Paz en privé avec guide francophone.
  • Le bateau privé pour la visite de l’ile du Soleil.
  • Les visites en Bolivie en privé avec guide francophone
  • Visite du salar d’Uyuni, cette visite est effectuée avec chauffeur/guide hispanophone + un guide francophone, excursion en 4*4.
  • Les visites au Pérou en privé avec guide francophopne.
  • Les tickets de train Ollantaytambo – Aguas Calientes – Ollantaytambo en train Expedition.
  • BTG (billet touristique pour les visites de Cusco et la Vallée Sacrée).
  • Toutes les entrées dans les musées et sur les sites d´intérêt touristique.
  • Les billets des vols domestiques.
  • Assistance permanente par nos succursales et opérateurs sur l’ensemble du parcours.

Le prix n’inclu pas:

  • Les boissons lors des repas inclus.
  • Les repas sauf les repas mentionnés dans le descriptif.
  • Le billet international.
  • Les pourboires ou extras.
  • Le port de bagages dans les aéroports et hôtels.
  • Tout service non spécifiquement précisé ci-dessus

Présentation

JB Vannier

Depuis 2005 à Buenos Aires, Jean Baptiste Vannier avec Latitud Argentina - organise des voyages sur mesure en Argentine avec des extensions au Chili, en Bolivie et au Pérou.
Nous proposons des circuits personnalisés en auto-tour ou avec chauffeur-guide dans les plus belles régions et sur les plus beaux sites.
Les Andes, l'Antarctique, le Cap Horn, la Patagonie résonnent comme autant de promesses de grands espaces et de dépaysements!
Satisfaction garantie!

Contactez-nous

Cliquez ici pour nous écrire