Voyage en Patagonie au Musée du Quai Branly (Paris)


Qu’évoque la Patagonie ? Un territoire du bout du monde aux contours flous, le mythe des géants patagons, des animaux fabuleux survivants de la préhistoire.

Le terme « Patagonie » prend son origine dans une construction imaginaire romanesque, que l’on peut dater du 16e siècle. Elle a suscité depuis de nombreuses représentations visuelles et interprétations qui se sont mélangées les unes aux autres et enrichies au fil du temps.

L’exposition Patagonie, images du bout du monde présente cette multiplicité de représentations, les récits et les mythes attachés à la pointe australe du continent américain. Elle aborde ces territoires du bout du monde selon une géographie de la fiction mettant en perspective représentations imaginaires et réalité tangible, en favorisant les rapprochements surprenants et les croisements de sens entre œuvres de différentes natures.

Suivant un fil chronologique, l’exposition propose au visiteur ce va-et-vient entre le réel et la fiction, au travers de documents d’archives, de photographies, de textes littéraires ou documentaires et d’extraits de films principalement issus des collections du musée du quai Branly et complétées par des emprunts à diverses collections françaises et allemandes.

Parmi les documents historiques, on retrouve avec intérêt ceux des expéditions de

-3qtWAx6Imk

Exposition Patagonie – Images du bout du monde
du 06 mars au 13 mai 2012
Commissaire : Christine Barthe, responsable scientifique des collections photographiques du musée du quai Branly.
Conseiller scientifique : Peter Mason.