La Vigogne, reine de la Puna


Description:

Classe: Mammalia
Ordre: Artiodactyla
Famille: Camelidae
Genre et espèce: Vicugna vicugna (Molina,1782)
Noms communs: Espagnol: Vicuña; Français: Vigogne; Anglais: Vicuna; Allemand: Vikunja
Autres noms:« huicuña » ou « huik una » (en quechua), « sayrakha saalla », « wari sairaka » ou « huari » (en aymará)

Les incas utilisaient la Vigogne pour sa viande, son cuir et la fibre qu’ils obtenaient en les tondant. La chute de l’Empire Inca entraina la décroissance de sa population et son déséquilibre. La Vigogne a été plusieurs classée ces dernières décennies comme espèce en danger de disparition.

Aujourd’hui la Vigogne est une espèce protégée, son développement reprend et l’on compte environ 35000 vigognes en Argentine (155000 au total en Amérique du Sud). Car en effet sa fibre particulièrement fine (12 microns) est très recherché et de grande valeur pour le tissage.

La vigogne se trouve principalement dans les zones arides et semi-arides de l’Altiplano et dans la Puna, entre 3500 et 5800m d’altitude. Cet animal pacifique et sauvage possède de grande capacités de résistance au froid et à  la raréfaction de l’oxygène.

Longueur: entre 160 et 175cm
hauteur au garrot: entre 75 et 90cm
poids: entre 40 et 60kg
Pelage: beige et blanc

Aire géographique de répartition:
Provinces de San Juan, La Rioja, Catamarca, Salta, Jujuy en Argentine.
Depuis les deux versant de la cordillère jusqu’en Équateur. Ainsi on retrouve de nombreuses populations depuis le désert d’Atacama au Chili jusqu’à  l’altiplano bolivien et vers le Nord.