Le premier satellite argentin ‘ArSat-1’ prêt au lancement


Le premier satellite entièrement fabriqué en Argentine est parti de Bariloche vers la Guyane française dans la soute d’un Antonov An-124 de la compagnie aérienne russe Volga-Dnepr Airlines. Il a été lancé le 16 octobre 2014 depuis la base de Kourou par une fusée Ariane V pour son 76e lancement.

Un événement historique pour l’Argentine qui rentre dans le club très fermé des pays fabriquant ce type de satellite avec la Chine, les États-Unis, l’Europe, l’Inde, Israël, le Japon et la Russie. Il a été construit et testé en Argentine par les entreprises publiques Invap et Arsat ainsi que le groupe franco-italien Thales Alenia Space qui a fournit des composants et EADS Astrium pour la partie hardware, cylindre central et composants de propulsion.

Le satellite argentin Ar-Sat 1 est le premier d’une série de 3 satellites de télécommunication programmé à la fabrication et au lancement entre 2007 et 2017.
Ce satellite géostationnaire de 3 tonnes est placé à 36000m d’altitude et assurera pendant 15 ans des services de télécommunications internet, télévision et data pour l’Argentine et les pays limitrophes Chili, Uruguay et Paraguay.

L’Argentine ne sera plus connu exclusivement pour sa production de viande et de soja, mais à partir de maintenant comme un fabriquant de haute technologie.