voyagez en Argentine
Histoire

La visite du président de Gaulle en Argentine en 1964

de Gaulle en Argentine
La 16 octobre 1964, le président de Gaulle est en visite en Argentine. Il prononce une allocution aux français réunis à cette occasion dans une Argentine qui en compte alors plus de 35000. Le journal télévisé du 18 octobre rapporte ces quelques images, un document d’archive à voir sur le site de l’INA.

Du 21 septembre au 16 octobre 1964, le Président de Gaulle accomplit un voyage de 20000km à travers toute l’Amérique latine, visitant successivement le Venezuela, la Colombie, l’Équateur, le Pérou, la Bolivie, le Chili, l’Argentine, le Paraguay, l’Uruguay et enfin, le Brésil (en mars 1964, il avait déjà rendu une visite officielle au Mexique). Pour le président français, il s’agit avant tout de créer des contacts avec cette autre Amérique, de lui prodiguer les mêmes encouragements d’indépendance qu’aux satellites de l’URSS, et d’inscrire ainsi la politique de la France comme une troisième alternative possible face au monde bipolaire. Les États-Unis, pour qui le continent américain tout entier est une “chasse gardée”, y voient quant à eux un nouvel affront – parmi d’autres – de la diplomatie française.

En Argentine, la situation politique se révèle être explosive. Dans ce pays secoué par d’incessants coups d’État militaires, le président en exercice est Arturo Illia, dont le premier acte politique fut de légaliser le péronisme (depuis 1955, le président Juan Perón, soutenu par une partie de la population, s’est réfugié à l’étranger), mais le mouvement ne va pas sans inquiéter le gouvernement en place. Et le dictateur exilé met le Général dans une situation inextricable lorsque celui-ci demande à ses défenseurs de “saluer de Gaulle comme ils le salueraient lui“. Ainsi, des manifestations – violemment réprimées par le pouvoir, notamment à Cordoba – éclatent-elles sur le parcours du président français.

Le document – un reportage diffusé au journal télévisé – retrace les dernières étapes de ce voyage argentin entre manifestations péronistes, obligations protocolaires et visites culturelles. À une réception organisée par la communauté française de Buenos-Aires, de Gaulle prend la parole pour saluer les nombreux Français expatriés et rendre hommage au peuple argentin tout entier. Il ne cite pas le nom de Perón – à l’instar de tous les discours prononcés en Argentine.

Allocution de Charles de Gaulle à Buenos Aires:

Ici peut-être plus que nulle part ailleurs, les français qui se trouvent occupés, qui s’y trouvent en activités, intellectuelle, économique, technique, scolaire, religieuse, tous ces français là nous représentent. Ce que vous êtes, ce que vous faites, dans une certaine mesure, c’est la France qui le fait ici. L’Argentine comme vous l’avez dit est un pays depuis très longtemps très cher à notre pays. Il n’y a jamais rien eu dans son histoire et dans la nôtre qui nous ait divisé, au contraire nous avons toujours été d’accord pour tout l’essentiel de notre vie au milieu des peuples.

Source: INA

Voir la vidéo sur le site de l’INA le Voyage en Argentine du président de Gaulle

Présentation

JB Vannier

Depuis 2005 à Buenos Aires, Jean Baptiste Vannier avec Latitud Argentina organise des voyages sur mesure en Argentine avec des extensions au Chili, en Bolivie et au Pérou.
Nous proposons des circuits personnalisés en auto-tour ou avec chauffeur-guide dans les plus belles régions et sur les plus beaux sites.
Les Andes, l'Antarctique, le Cap Horn, la Patagonie résonnent comme autant de promesses de grands espaces et de dépaysements!
Satisfaction garantie!

1 commentaire

Cliquez ici pour nous écrire