Photos d’Argentine #9 > Rodeo

Dans un autre style que la jineteada, le Rodeo ou Paleteada est un jeu qui s’inspire directement du travail des gauchos quand il s’agit de trier un ensemble de novillo (veaux de 270 à  310kg)) pour les emmener un à  un d’un corral (enclos) à  un autre.  L’épreuve se déroule entre deux corral distant de 60 mètres, elle oppose des équipes de trois cavaliers  qui sont chronométrés. Une course de vitesse s’engage, deux cavaliers s’occupent de conduire chaque novillo libéré par le tranquero (le portier). Ils doivent réaliser un temps inférieur à  2 minutes pour chaque passage et le jury note chaque passage sur 15 points. La note est attribue en fonction de la maitrise de l’équipage selon la posture et la position des chevaux, le contrôle et la domination de l’animal, etc…

L’épreuve est physique pour les jinetes (cavaliers) comme pour les chevaux, des chevaux criollo habitués au travail du troupeau. A la sortie de la manga (couloir), les jinetes jettent leur chevaux de côté pour enserrer l’animal qui se retrouve prisonnier et le conduire à  destination. Trop pris vers l’avant, le novillo peut s’arrêter, tomber et s’échapper vers l’arrière. Trop vers l’arrière, ils laissent filer l’animal. Le spectacle est assuré lorsque l’on a affaire à  un rodeo d’animaux vifs et toniques.