Km 0 – « Tous les chemins mènent à Buenos Aires »


L’idée de jalonner les routes remontent à la Rome impériale quand César Auguste ordonne l’élévation d’un monument dans le forum pour indiquer que toutes les routes commencent à cet endroit -le Milliarium aureum – qui exprime le fait que «tous les chemins mènent à Rome».
D’où cette adage antique repris au compte de Buenos Aires et de son monolithe du kilomètre zéro – km 0 – élevé sur la Plaza Mariano Moreno au bout de l’Avenida de Mayo et avant la Plaza del Congreso.
Érigé en 1935 et associé à la finalisation de la cartographie et de la nomenclature des routes, sont emplacement actuel date de 1944.

Le monolithe présente sur sa face sud la carte du pays et sur sa face nord une mosaïque de la vierge de Lujan, patronne des routes nationales. De fait, la seule route qui part de ce point est la Ruta 7 qui passe par Lujan.

Le kilomètre 0 sur google maps